transports

Espagne : des vélos électriques en libre service à Madrid

Pour lutter contre la pollution et favoriser la mobilité durable et écologique des habitants, la ville de Madrid s'équipe en mai 2014 d'un système de vélos électriques en libre service.

Madrid se prépare à accueillir 1560 vélos électriques dans 120 stations. C'est la société Bonopark, gagnante du concours municipale BiciMad, qui s'occupe de mettre en place ce système de vélos en libre service.

Il faut savoir qu'en raison de nombreux obstacles financiers, le projet du Vélib' madrilène a mis du temps à démarrer. L'entreprise a ainsi imaginé un système permettant une logistique économique : les vélos n'offriront pas la première heure gratuite, mais récompenseront les usagers qui déposent les vélos dans les stations atteignant moins de 25 vélos garés. Ainsi, s'ils acceptent de déposer leur vélo dans une station moins saturée, l'entreprise les indemnisera d'une partie de leur trajet. En effet, il faut beaucoup de camions pour redistribuer les vélos, ce qui suppose un coût très important pour la ville. Ce système permet ainsi une redistribution des vélos plus simple (initiée par les utilisateurs donc) et surtout moins coûteuse.

Concernant les coûts, l'abonnement à l'année coûtera 25 euros aux résidents. Et bonne nouvelle pour les touristes et visiteurs de la capitale, contrairement à Barcelone, eux aussi pourront profiter des vélos pour leurs balades.

A noter : Prochainement, la compagnie Bonopark pense mettre en place un système qui permet aux usagers de réserver leur place de vélo grâce à leur téléphone portable.

Lire l'article du quotidien espagnol Cinco Días

Romy Heisenberg