Bioaddict



Festival de Cannes : stop au gâchis !

Publié Le 16 Mai 2013 à 17h44
 
Alors que débute le Festival de Cannes, une pétition demandant aux organisateurs de limiter leurs déchets, à commencer par le célèbre tapis rouge, vient d'être lancée. Cette initiative fait le "buzz" et fédère aujourd'hui des milliers d'adhérents chaque jour plus nombreux ! Derrière le strass et les paillettes, découvrez la vérité en images d'un énorme gâchis.
super trash film / cannes festival 2013 / teaser red carpet

Les plus grands noms du cinéma sont en ce moment réunis pour le festival de Cannes. Ils vont fouler le célèbre tapis rouge... qui sera changé jusqu'à trois fois par jour, chacun des 10 jours que durent l'événement. Depuis des années, le Palais des Festivals consomme des kilomètres de moquette à peine utilisée.

Au passage de chaque équipe de film, le tapis sera changé, sans raison et sans étonner personne. Un responsable du Palais des Festivals expliquait l'an dernier dans la presse que le tapis était remplacé alors qu'il n'était même pas abîmé. A la question "Pourquoi changer le tapis?" il répondait "je ne sais pas"...

Le film "Super Trash" de Martin Esposito (voir extrait vidéo ci-dessus), qui sortira le 9 octobre 2013, évoque ce gâchis avec des images choquantes de la décharge de la Glacière à Villeneuve-Loubet (près de Cannes). Ce film soulève de nombreuses questions, notamment celles du gaspillage et de la surconsommation liés à l'organisation d'événements comme le Festival de Cannes. Le réalisateur, natif de la région, a passé près de deux ans dans cette décharge pour filmer les montagnes de déchets qui polluent aujourd'hui les cours d'eau et la nature environnante.

"Le Festival de Cannes, c'est le rêve, les projecteurs, le glamour, le chic... Mais après dix jours, de fêtes et de paillettes, tout s'éteint. Alors, plus personne ne se préoccupe de ces matériaux éphémères, pour beaucoup non-biodégradables, dont le tapis rouge est le symbole. Le tapis rouge entretient et banalise encore un peu plus la consommation abusive et encourage la production de déchets toujours plus importante" explique aujourd'hui l'association Greenpride qui est à l'initiative de la pétition "Cannes : pas de gâchis pour un tapis !".

A l'occasion de la 66ème édition du Festival de Cannes, l'association demande ainsi aux responsables du Palais des Festivals de montrer l'exemple en réduisant leur consommation.

"Si nous appelons le plus grand nombre à signer cette pétition pour demander au Palais des Festivals de limiter le gaspillage, c'est parce que les déchets sont aujourd'hui un véritable problème de santé publique. Entassés dans des milliers de décharges, ils se transforment en liquide toxique, le lixiviat ou "jus de décharge". Ce produit s'infiltre dans nos terres agricoles, nappes phréatiques, rivières, dans la mer. Notre environnement est infecté de substances nocives (Bisphénol A, phtalates, métaux lourds...) qui nous intoxiquent et peuvent changer notre vie à jamaise" précise Elise de Greenpride.

Élise, membre de cette association en sait quelque chose. Elle souffre en effet d'une maladie de l'environnement. Sa grand-mère et sa mère ont été exposées pendant des années au mercure, ce qui l'a intoxiquée.

Pour Elise, "les pathologies environnementales augmentent très rapidement et guettent chacun d'entre nous. La solution est simple : limiter les déchets, c'est préserver notre environnement, et avoir un impact positif sur l'environnement, c'est préserver notre santé. Le Festival de Cannes dit recycler l'ensemble de ses déchets, dont le tapis. Mais pour protéger la nature, le meilleur déchet, c'est celui qu'on ne crée pas. Incitons les responsables du Palais des Festival à monter la première marche vers un événement créatif et éco-responsable, qui deviendra un modèle pour le public du monde entier !".

Si des milliers de personnes signent la pétition d'Élise et diffusent la vidéo dans les prochaines heures, les médias s'empareront du sujet et conduiront les organisateurs du Festival à répondre à son appel. Pour dire "Oui au cinéma, non au gâchis !", signez la pétition : www.change.org

Stella Giani


Acceuil Biomap
Conteneur Le Relais
20 rue du Grenier Saint Lazare Recyclage et tri Recyclage de vêtements Voir la fiche