Bioaddict



Fonds vert pour le climat : nouvelle réunion sur le financement à Genève

Publié Le 12 Septembre 2011 à 13h25
 
Le Comité international chargé d'élaborer la structure du nouveau Fonds vert pour le climat se réunit du 11 au 13 septembre 2011 à Genève. Ce fonds devra gérer une partie considérable des 100 milliards de dollars qui devront être investis à partir de 2020 pour des mesures climatiques dans les pays émergents et en développement.

Lors de la dernière conférence sur le climat, à Cancún (Mexique), les Etats ont décidé qu'à partir de 2020 cent milliards de dollars devraient être investis chaque année dans les pays émergents et en développement pour autant que ceux-ci entreprennent des mesures pour diminuer leurs émissions de C02 (dioxyde de carbone).

Le Fonds vert pour le climat, dont la création a été décidée lors de la même conférence, doit être un des instruments importants qui permettra de réunir l'argent nécessaire, qu'il provienne de sources publiques ou privées ou de nouvelles sources de financement innovantes. Ce fonds doit aider à relancer les négociations climatiques qui butent actuellement sur les questions de financement entre autres.

Le Comité (Transitional Committee for the Design of the Green Climate Fund) qui se réunit du 11 au 13 septembre 2011 à Genève a été chargé par la Convention sur le climat de définir la structure et le fonctionnement du Fonds vert pour le climat. Il s'agit notamment de définir comment le Fonds doit être alimenté, quels Etats pourront en bénéficier et quel sera le rôle du futur Conseil qui le dirigera. Le Comité réunit quarante experts de la politique climatique ou des questions de financement, dont Bruno Oberle, directeur de l'Office fédéral de l'environnement.

Deux séances de travail ont déjà eu lieu. La conférence de Genève doit servir à rapprocher les positions et à clarifier les diverses options. Le but est de présenter un projet pour décision lors de la prochaine conférence sur le climat, en décembre 2011 à Durban (Afrique du Sud).

Mathilde Emery

voir les sources de l'infos