Bioaddict



Grave pollution à Paris : Vélib', Autolib' et stationnement résidentiel gratuits dès jeudi

Publié Le 12 Mars 2014 à 20h07
 
Le seuil d'alerte maximum à la pollution aux particules a été déclenché ce mercredi en Ile-de-France. La Mairie de Paris a pris des mesures d'urgence parmi lesquelles la gratuité du stationnement résidentiel et la gratuité des services Vélib' et Autolib' à compter de jeudi.

Après plusieurs jours d'un épisode de pollution atmosphérique aux particules fines (PM10) très important déclenchant la procédure d'information du public, la Ville de Paris a décidé de prendre des mesures spécifiques pour améliorer la qualité et de l'air et préserver la santé des habitants.

Rappelons que les particules fines peuvent provoquer de l'asthme, des allergies, des maladies respiratoires ou cardiovasculaires, et les plus fines d'entre elles (moins de 2,5 microns), qui pénètrent dans les ramifications les plus profondes des voies respiratoires et le sang, ont été classées "cancérogènes certains" par l'Organisation mondiale de la santé (OMS).

Voici les mesures prises par la mairie de Paris :

- la gratuité du stationnement résidentiel depuis mardi et pour toute la durée de l'épisode de pollution,

- la gratuité de la formule 1 jour Vélib' à compter de jeudi 13 mars et pour toute la durée de cet épisode de pollution : Au lieu d'être à 1,70€, le ticket 1 jour délivré en station Vélib' sera gratuit. Il vous permettra de réaliser, pendant 24h, tous vos déplacements à Vélib'. Les 30 premières minutes de chaque trajet seront gratuites. Au delà, la tarification classique sera appliquée.

- La gratuité du service Autolib' pour tous les abonnés parisiens à compter de jeudi 13 mars et pour toute la durée de cet épisode.

- l'arrêt de l'utilisation de tous les véhicules municipaux qui ne soient pas strictement indispensables et celui des outils d'entretien non électriques,

- l'envoi de consignes aux encadrants d'activités municipales demandant de limiter des promenades et activités extérieures pour les plus jeunes ou les activités extérieures et sportives intenses (même en intérieur) et les compétitions sportives pour les enfants,

- l'adaptation des activités proposées aux personnes âgées dans les clubs municipaux et dans les EHPAD (privilégier les activités calmes, proscrire celles qui pourraient faire respirer des solvants/dissolvants (atelier de peinture,...), le personnel de ces structures est particulièrement attentif aux signes de gêne ou de détresse respiratoire, de même que les agents qui interviennent au domicile des personnes âgées. Les aides à domicile prenant en charges les personnes âgées isolées ont été mises en alerte afin de signaler les usagers souffrant d'insuffisance respiratoire,

- la diffusion des messages de prévention sanitaire renforcée sur les panneaux lumineux et paris.fr.

"La Mairie de Paris appellent tous les Parisiens à se conformer à ces mesures de prévention, et rappelle qu'au-delà des mesures qui relèvent de la Préfecture de Police, il est indispensable que chacun adapte ses comportements, notamment en empruntant prioritairement les réseaux de transport en commun, le covoiturage ou l'utilisation de véhicules peu polluants (électrique, GNL...)" peut-on lire sur le site internet de la Ville de Paris .

En période d'alerte à la pollution, voici les recommandations de l'Agence Régionale de la Santé (ARS) :

- Pour les enfants de moins de six ans : ne pas modifier les déplacements indispensables mais éviter les promenades et les activités à l'extérieur.

- Pour les enfants de six à quinze ans : ne pas modifier les déplacements habituels mais éviter les activités à l'extérieur ; privilégier à l'intérieur des locaux les exercices physiques d'intensité moyenne ou faible et reporter toute compétition sportive qu'elle soit prévue à l'extérieur ou à l'intérieur dès locaux.

- Pour les adolescents et adultes : ne pas modifier les déplacements prévus mais éviter les activités sportives violentes et les exercices d'endurance à l'extérieur ; déplacer, dans la mesure du possible, les compétitions sportives prévues à l'extérieur ; pour les personnes connues comme étant sensibles ou qui présenteraient une gêne à cette occasion, adapter ou suspendre l'activité physique en fonction de la gêne ressentie.

Retrouvez plus d'infos sur le site www.paris.fr

Stella Giani