Bioaddict



Grenelle 2 : vers l'étiquetage écologique des produits de consommation

Publié Le 25 Mars 2010 à 18h21
 
Dans le cadre du projet de loi Grenelle 2, l'étiquetage de divers produits de grande consommation devrait être expérimenté à partir du 1er juillet 2011 pour informer le consommateur de leur contenu en équivalent carbone.
1/2

Cette expérimentation, adoptée mercredi 24 mars par le vote des députés, devrait être menée pour une durée minimale d'un an.

Elle vise à informer progressivement le consommateur sur "le contenu en équivalent carbone des produits et de leur emballage" et sur "la consommation de ressources naturelles ou de l'impact sur les milieux naturels qui sont imputables à ces produits au cours de leur cycle de vie".

Cette expérimentation ferait ensuite l'objet d'un bilan transmis au Parlement qui évaluera l'opportunité d'une généralisation du dispositif.

De grands distributeurs comme Casino et Leclerc ont déjà instauré leur propre étiquetage CO2

Pour le groupe Casino par exemple, pionner dans ce genre d'étiquetage, l'Indice Carbone est calculé à partir des émissions de gaz à effet de serre émises lors des étapes du cycle de vie d'un produit : les étapes agricoles ; la fabrication du produit ; le transport, depuis le champ de culture jusqu'aux entrepôts Casino ; l'emballage, depuis l'extraction des matières premières jusqu'au recyclage puis la distribution, de l'entrepôt Casino jusqu'au domicile du consommateur.

Il est exprimé en grammes équivalent CO2 pour 100 grammes de produit.

" Le CO2 n'est pas le seul gaz à effet de serre, il y a aussi des oxydes d'azote (Nox) par exemple. Afin d'utiliser une unité commune, les scientifiques ont trouvé un moyen de traduire la pollution des Nox en pollution équivalente en CO2. C'est pour cela que l'Indice Carbone est exprimé en équivalent CO2 : il est ainsi plus complet que s'il ne prenait en compte que le CO2 émis ", explique le distributeur qui, depuis la mise en place de l'Indice Carbone en juin 2008, a économisé plus de 20 tonnes équivalent CO2 sur les produits porteurs de cette nouvelle information.

Depuis avril 2008, les centres Leclerc affichent également la quantité estimée de gaz à effet de serre de plus de 20 000 références. Le bilan carbone est quant à lui indiqué sur le ticket de caisse.

Le 29 janvier 2008, les enseignes du commerce et de la distribution, la FCD (Fédération des entreprises du commerce et de la grande distribution) et le Medad (Ministère de l'écologie, du développement et de l'aménagement durables) ont signé pour cinq ans une convention "écoresponsable", inscrite dans le cadre du Grenelle de l'environnement.

Emilie Villeneuve



voir les sources de l'infos