Bioaddict



Grenelle de l'Environnement : ça avance !

Publié Le 3 Mai 2011 à 10h16
 
Nathalie Kosciusko-Morizet, ministre de l'Écologie, du Développement durable, des Transports et du Logement, a présidé le 29 avril 2011 la quatrième réunion plénière du Comité National du Développement durable et du Grenelle de l'Environnement (CNDDGE). Trois sujets ont été au coeur de la réunion : les emplois verts, les transports et la biodiversité.
Nathalie KOSCIUSKO-MORIZET

Le point sur la réunion de ce vendredi 29 avril :

- Les emplois verts : la ministre a présenté un état d'avancement du plan de mobilisation pour l'adaptation des emplois et métiers dans une économie verte, dit "plan métiers". Les membres du CNDDGE ont globalement salué la démarche et appelé à la poursuite et l'enrichissement des actions déjà engagées. Ils ont insisté sur la nécessité de conclure, au plus près du terrain, des accords permettant aux collectivités locales de financer le développement des formations initiale (État), continue et permanente (régions et branches). Le 14 juin prochain, La ministre présidera les premières rencontres des emplois et des métiers pour l'économie verte.

- La biodiversité : les orientations du projet de Stratégie nationale pour la biodiversité ont fait l'objet d'un débat minutieux. Construit en association avec de nombreux acteurs et soumis à consultation du public, ce projet traduit pour notre pays les orientations soutenues fin 2010 par la France au plan international à l'occasion de la conférence de Nagoya. Il devrait être adopté courant mai 2011.


- Les transports : la mise en place du SNIT, le Schéma national des infrastructures de transports, entre dans sa dernière ligne droite. Il a fait récemment l'objet d'une évaluation environnementale détaillée, d'une évaluation globale prenant en compte les enjeux socio-économiques, ainsi que d'une large consultation publique. Un avis sur l'avant-projet a été adopté par le CNDDGE. Un projet de schéma national finalisé sera prêt d'ici l'été. Il sera soumis à l'avis du CESE et présenté au Parlement.

Ainsi, au cours de cette réunion, quatre grandes orientations sur le schéma national des infrastructures de transport (SNIT) ont notamment été adoptées :

- optimiser le système de transport existant notamment afin de limiter la création de nouvelles infrastructures,

- améliorer les performances du système de transport dans la desserte des populations et des activités afin d'assurer un développement équilibré et équitable du territoire,

- améliorer les performances énergétiques du système de transport afin de contribuer à limiter les émissions de gaz à effet de serre du secteur des transports et à limiter la dépendance aux hydrocarbures,

- réduire l'empreinte environnementale des infrastructures et équipements de transport afin de contribuer à maintenir ou recréer un environnement respectueux de la santé et de la biodiversité


" Les débats et consensus construits lors des CNDDGE, dans l'esprit du Grenelle de l'Environnement, sont très précieux pour mettre en oeuvre la mutation écologique et économique que nous appelons de nos voeux ", a rappelé Nathalie KOSCIUSKO-MORIZET.

Afin d'assurer un travail constructif entre les différentes parties pour la concrétisation des engagements du Grenelle, la ministre a fait part de son souhait que le CNDDGE soit désormais réuni au minimum tous les deux mois.

Stella Gianni

A lire aussi : Croissance verte : trois nouvelles pistes pour la développer

Les 5 Axes prioritaires du Ministère de l'Ecologie en 2011

Grenelle 2 de l'Environnement : ce qui va changer dans nos vies

voir les sources de l'infos