Bioaddict



Guide pratique : Pour mon bébé, rien n'est trop bio !

Publié Le 5 Avril 2013 à 18h43
 
Voici un petit guide pratique pour privilégier les produits sains pour votre bébé.
DOSSIER SPECIAL

Que puis-je manger pendant ma grossesse?

Lorsque l'on est enceinte, on est plus sensible, plus vulnérable. Par conséquent, les mamans doivent être doublement vigilantes par rapport aux divers polluants auxquels elles s'exposent du fait de leur mode de vie.

Votre alimentation doit faire l'objet de toutes vos attentions pendant ces neuf mois. Cela conditionne le "capital santé" de votre bébé. En pratique, il est conseillé de manger très varié :

- Manger des protéines : viandes maigres, oeufs, etc. Attention, il est conseillé de limiter la consommation de poissons à une fois par semaine. Ces derniers, surtout les plus gras, peuvent contenir des traces de métaux lourds et des PCB, polluants toxiques pour le développement du foetus.

- Manger des légumes et des fruits de préférence "Bio". Toutefois, si vous ne pouvez pas consommer du "Bio", consommer des produits locaux et pensez à bien rincer et à éplucher vos fruits et légumes. Vous ingérerez ainsi moins de pesticides.

- Manger des céréales et légumes secs "Bio" (riz complet, quinoa, boulgour, lentilles, etc.)

- Consommer des acides gras essentiels que vous trouverez dans les fruits secs à coques (noix, noisettes...), ainsi que dans des complexes d'huiles spécifiques.

- Consommer du lait et produits laitiers (yaourts, fromages)

- N'oubliez pas de boire au minimum 1,5 litre d'eau par jour.

- Limiter la consommation de sel et de produits trop sucrés.


Est-il préférable d'allaiter ?

L'allaitement maternel est fortement recommandé lorsque c'est possible. La supériorité du lait maternel sur les préparations lactées est reconnue par tous. L'allaitement contribue à réduire les risques d'allergie, les risques d'infections gastro-intestinales ou ORL et participerait à une moindre prévalence du surpoids et de l'obésité. Enfin, il serait associé à un bénéfice sur le plan cognitif. Il est donc recommandé d'allaiter.

Si vous n'avez pas de contre-indication médicale, si vous êtes suffisamment disponible et que vous le désirez réellement bien sûr.

Quel lait choisir si je n'allaite pas ?

Pour les mamans qui ne peuvent ou ne souhaitent pas allaiter, le lait infantile est une des alternatives. Pour favoriser la croissance dès le plus jeune âge et apporter une alimentation saine, équilibrée et respectueuse de l'environnement, à votre bébé, optez pour le lait bio !

Un lait infantile biologique provient d'une vache qui a reçu une nourriture sans pesticides, herbicides, insecticides, OGM, ou autres substances de synthèse nocives qui peuvent se retrouver dans son lait. Grâce à cette alimentation saine, le lait bio serait de meilleure qualité, avec d'avantage d'acides gras essentiels (omégas 3 et omégas 6) et d'antioxydants (dont la vitamine E). La fabrication du lait infantile ne fera ensuite pas intervenir d'additifs chimiques ou d'agents de conservation. C'est autant de substances indésirables que l'on ne transmettra pas à votre bébé.

Opter pour un lait bio pour bébé, c'est opter pour la sécurité et la qualité de l'alimentation de son enfant. C'est lui garantir d'être protéger de produits qui pourraient être nocifs pour sa santé.

Pourquoi choisir le bio pour alimenter mon bébé ?

Avant 3 ans, le système immunitaire et surtout digestif du bébé est encore fragile et nécessite une attention particulière. Par rapport à leur poids, les bébés mangent plus par kilogramme que les adultes. Cela signifie donc qu'ils peuvent également ingérer jusqu'à 5 fois plus de résidus chimiques, potentiellement contenus dans les aliments conventionnels. Pour son développement sain, il est donc important de lui donner une alimentation exempte de produits issus de la chimie de synthèse.

Plusieurs études ont mis en évidence l'intérêt des aliments issus de l'agriculture biologique. Récoltés à maturité, les produits biologiques ont une teneur en nitrates et en pesticides nettement réduite, une teneur en eau plus faible et des qualités nutritionnelles supérieures grâce à des minéraux et oligoéléments préservés.

Quels biberons choisir ?

Les biberons, collerettes de tétines et de sucettes, et anneaux de dentition contenant du bisphénol A, ne peuvent plus être commercialisés depuis le 1er janvier 2013. Mais c'est tous les plastiques alimentaires contenant ce perturbateur endocrinien dangereux pour la santé qu'il faut rejeter. Le bisphénol A est en effet un perturbateur endocrinien dont les risques pour la santé, dénoncés depuis de nombreuses années, sont de mieux en mieux connus. Il est potentiellement responsable de multiples maladies comme le diabète, l'obésité, les troubles de la fertilité, les maladies cardio-vasculaires, les cancers...

Attention cependant ! Ce n'est qu'à partir du 1er janvier 2015 que cette suspension sera étendue à tous les autres conditionnements en plastique, contenants ou ustensiles, comportant du bisphénol A et destinés à entrer en contact direct avec des denrées alimentaires. Le bisphénol A se trouve encore ainsi dans de nombreuses boîtes en plastiques visant à conserver les aliments, dans les canettes de sodas ou encore dans les boîtes de conserve.

Pour protéger la santé de bébé, optez pour des biberons sans bisphénol, sans phtalates et sans PVC.

Comment stériliser les biberons ? Il est conseillé de stériliser les biberons en les faisant bouillir et de ne pas utiliser de pastilles chimiques.

Comment faire chauffer les biberons ? Il vaut mieux éviter de réchauffer les biberons au four à micro-ondes. Il est préférable de le réchauffer au bain-marie.

Après ses 6 mois, quels menus dois-je préférer pour mon bébé ?

Cette période est particulièrement importante et déterminante pour la santé future de bébé et notamment pour la prévention des allergies. L'idéal est de préparer soi-même ses repas avec de la viande (volailles, mouton, boeuf), du poisson et des légumes et fruits frais de préférence "bio". Cela est particulièrement important jusqu'à la fin de la première année. En effet, les produits frais, soigneusement lavés, favorisent la formation d'une bonne flore intestinale donc, du système immunitaire. Les préparations peuvent être congelées ou conservées 2 jours au réfrigérateur dans une boîte fermée. La première année, il est recommandé de ne pas ajouter de sel, de sucre ou d'épices. Il faut également éviter les produits exotiques qui peuvent provoquer des allergies.

Si je n'ai pas le temps de cuisiner, puis-je lui donner des petits pots ?

Quand on n'a pas le temps de préparer des petits pots maisons, les petits pots "Bio" sans conservateurs ni colorants sont à privilégier. Il y a les petits pots aux légumes bio simples, les plats du midi et du soir... Tous ces menus contiennent uniquement des ingrédients bio strictement contrôlés et de la viande bio issue de fermes biologiques.

Quelles couches utiliser pour mon bébé?

La peau de bébé est très fine et perméable. Elle absorbe beaucoup plus de substances que celle d'un adulte. Ainsi les produits utilisés pour prendre soin du bébé devront être choisis avec la plus grande attention.

Optez pour des couches lavables ou des couches jetables biodégradables. Elles sont bonnes pour la santé de bébé et de la planète !

La marque Douce Nature propose ainsi une gamme de couches écologiques et hypoallergéniques. Le coeur absorbant des couches est en effet en cellulose blanchie à l'eau oxygénée (non au chlore) et certifée PEFC. Il est recouvert d'un voile doux en fibres naturelles et thermiquement neutre. Il absorbe rapidement et garde la peau de bébé bien au sec. Les attaches sont en papier sur un support élastique. La couche est recouverte d'un film protecteur imperméable et respirant en amidon de maïs non OGM. Les soufflets latéraux pour éviter les fuites sont en fibres naturelles. 4 tailles disponibles selon l'âge de bébé.

Les avantages des couches lavables

1 -Elles sont écologiques et respectueuses de la santé de bébé : la pollution induite est minime puisque les couches lavables sont fabriquées en coton bio (autrement dit, sans recours aux engrais chimiques ni aux pesticides) ou avec des matières naturelles encore plus absorbantes (chanvre, bambou par exemple), et certifiées Okö-Tex sans blanchiment au chlore, ni parfum artificiel et ni gel absorbant chimique.

2 - Elles sont plus économiques : si l'investissement de départ semble important, il est amortit sur le long terme. Vous aurez besoin au plus de 20 couches lavables. Elles serviront pour 2 à 3 enfants. Selon le modèle choisi, un jeu complet coûte entre 150 et 500€. Même en comptant le prix des lessives, cela vous reviendra au maximum à 800€ par an, quand les couches jetables vous reviendront de 1 500 à 1 800€.

Les lingettes, c'est très pratique, mais est-ce bon pour la santé de mon bébé ?

Un rapport de l'ANSM (Agence Nationale de la Sécurité du Médicament et des produits de santé) paru en novembre 2012 révèle que les lingettes utilisées pour nettoyer les fesses de bébé contiendraient une quantité trop importante d'un conservateur chimique hématotoxique et hépatotoxique mais aussi très allergisant: le phénoxyéthanol, un liquide huileux qui sert de conservateur. L'Agence préconise ainsi de ne plus utiliser les lingettes chez les enfants de moins de 3 ans car cette substance est toxique pour le sang et le foie.
Il faut ainsi fuir les lingettes jetables qui peuvent contenir des substances toxiques ! Pour être tranquille, choisissez des lingettes bio.

Quels produits utiliser pour l'hygiène de bébé ?

Contrairement aux cosmétiques conventionnels qui utilisent des ingrédients issus de l'industrie pétrolière, des parfums et colorants de synthèse ou encore des parabens, formaldéhyde, PEG, EDTA, les cosmétiques bio respectent la santé du bébé en utilisant des ingrédients naturels et/ou bio et des ingrédients végétaux.

Pour tous les produits, il ne faut retenir que des soins sans substances chimiques et utiliser les huiles végétales (huile de calendula), le beurre de karité, etc.
Pour l'hygiène de bébé, privilégiez-les produits de soin et cosmétiques bio et les lingettes en fibres de bambou, en eucalyptus, ou encore en coton bio. Pour laver bébé, il suffit simplement d'utiliser un gant de toilette très doux, de l'eau tiède et un savon doux au lait d'ânesse par exemple.

La marque Mademoiselle Papillonne propose des lingettes de coton bio lavables en machine. Une alternative économique, écologique et pratique aux disques de coton jetables !

Dois-je masser mon bébé ?

Le toucher est le seul sens pleinement développé chez le bébé. Le contact et le massage sont primordiaux pour lui : Il fortifie, apaise, éveille, crée un lien d'attachement fort. Le massage peut être une source de soulagement des gaz, des coliques et de la constipation du bébé. Pour en savoir plus www.massage-bebe.asso.fr

Il existe de nombreuses huiles de massage bio !

Quels vêtements dois-je choisir pour mon bébé ?

Les vêtements contiennent de nombreux produits chimiques (colorants, plastifiants, teintures à base métaux lourds, blanchiment au chlore...) potentiellement toxiques pour bébé, par contact direct avec la peau lorsque le vêtement est porté car ils peuvent passer la barrière cutanée.

Pour éviter ce risque, optez pour des textiles en coton bio ! La culture du coton bio n'admet ni engrais chimique, ni pesticides, ni OGM. Le coton bio est anallergène du fait de l'absence de produits chimiques dans sa fabrication. De plus, le coton bio est transformé sans traitements chimiques (sans chlore notamment) et teinté avec des produits exempts de métaux lourds.

Le saviez-vous ? La culture du coton est la plus polluante au monde : elle représente 25% des pesticides utilisés dans le monde pour seulement 2,5% des surfaces cultivées de la planète ! Choisir du coton bio, c'est favoriser la protection de la santé de bébé mais également de l'environnement. En effet, la culture de coton bio tient compte des ressources naturelles. Elle n'admet ni engrais chimique, ni pesticides, ni OGM. Les pesticides naturels sont de mise : urine de vache, piège à phéromones... Le coton bio est fertilisé avec des engrais organiques tels que le fumier et le compost. Les sols se renouvellent plus facilement et les espèces animales ne sont pas menacées. Des millions litres d'eaux sont épargnés car les producteurs ne pratiquent pas d'irrigation intensive... La transformation se fait quant à elle au moyen de produits biodégradables et le mécanisme de rétrécissement est mécanique.


Comment laver les vêtements de mon bébé ?

Les lessives estampillées ECOCERT polluent moins et sont bien plus respectueuses de l'environnement que les lessives conventionnelles.

Les lessives " vertes " ou " écologiques " sont celles qui imposent une " limitation des substances dangereuses ", " une biodégradabilité accrue " et une " réduction des produits issus de la pétrochimie " pour un " lavage efficace ". Alors optez pour des lessives éco-labellisées ! Et n'oubliez pas d'acheter des recharges de lessive plutôt que des bouteilles de lessives ou packs de lessives neufs, c'est mieux pour la planète !

A savoir : Ne surdosez pas car les produits d'entretien écologiques n'ont pas besoin d'être utilisés en plus grande quantité que les lessives classiques.


Quels jouets choisir pour mon bébé ?

Attention aux substances nocives dans les jouets de votre bébé ! Phtalates dans les jouets en plastique, formol dans des jouets en bois, dérivés de pétrole,... pour protéger votre bébé :

- choisissez des doudous et jouets en coton bio et/ou éco-labélisés.

- débarrassez les jouets neufs de leur emballage et laissez-les s'aérer à l'air libre pour évacuer les composés volatils avant de les donner à votre enfant.

- Lavez les peluches des enfants avant de les leur donner : souvent imprégnées de retardateurs de flamme, elles peuvent s'avérer toxiques.

- Choisissez des jouets en bois brut non vernis, en hêtre ou en érable, ou décorés avec des peintures non toxiques, résistantes à la salive.

- vérifier la présence de la mention "sans PVC" sur les jouets plastiques ou "sans phtalates" (mention indicative).

Un dossier présenté par les supermarchés bio naturéO en partenariat avec Bioaddict.fr

publi-redactionnel

Acceuil Biomap
My sweet bio
8 rue de l'Odéon Bébé bio Magasin Voir la fiche