Bioaddict



Hyperactivité des enfants : les additifs alimentaires impliqués

 
Hyperactivité chez les enfants et colorants
Chacun de ces colorants peut provoquer asthme, urticaire, eczéma, rhinites, troubles de la vue, insomnies, vomissements, maux d'estomac, accidents allergiques, troubles neurologiques.

Selon une étude du Professeur Vyvyan Howard, toxico-pathologiste, et son équipe de l'Université d'anatomie et de biologie cellulaire de Liverpool (2005), le colorant E104,
associé à de l'aspartame, pourrait affecter les cellules nerveuses 7 fois plus qu'utilisé seul ! L'étude faite in vitro sur le cerveau d'animaux en laboratoire a mis en évidence qu'une fois mélangés, ces additifs là peuvent empêcher la multiplication des cellules nerveuses compromettant ainsi une croissance normale du cerveau.