Bioaddict



événement

Iniatives Océanes 2010 : participez au grand nettoyage éco-citoyen du 18 au 21 mars !


Sommaire
1 - Un grand rassemblement éco-citoyen
2 - Les macro-déchets ravagent l'éco-système
3 - Comment participer au grand nettoyage
Publié Le 25 Février 2010 à 12h40
 
Surfrider Foundation Europe, association de protection du patrimoine littoral européen, organise la 15ème édition des " Initiatives Océanes ", le plus grand week-end éco-citoyen d'Europe, du jeudi 18 au dimanche 21 mars. Des groupes de bénévoles se réuniront ainsi localement pour réaliser des opérations de nettoyage des macro-déchets sur les plages, les lacs et rivières.

Depuis maintenant 20 ans, l'association Surfrider Foundation Europe lutte pour la préservation et la mise en valeur du patrimoine littoral européen. Ses objectifs : alerter l'opinion publique de la fragilité du littoral et familiariser le grand public avec la notion d'éco-citoyenneté.

Ainsi, depuis 15 ans, Surfrider Foundation Europe organise un rendez-vous annuel de sensibilisation sur les macro-déchets, c'est-à-dire les déchets solides issus de la consommation et abandonnés sur les côtes. Autour du slogan "Il n'y a pas de petite pollution", Surfrider Foundation explique que ces déchets, qui nous semblent infimes et quasi invisibles à l'oeil nu, constituent une pollution dangereuse à l'effet dramatique sur le milieu naturel.

Parce que nos plages, lacs et rivières sont devenus de véritables décharges publiques, l'association invite ainsi le grand public à se regrouper pour venir les nettoyer bénévolement.

Les Initiatives Océanes sont organisées une fois par an à travers l'Europe, l'Afrique du nord et les Dom Tom lors du premier week-end de printemps.

Cet évènement exceptionnel offre aux participants une double opportunité : d'une part celle de mener une action de terrain et d'autre part de transmettre un message engagé et responsable aux pouvoirs publics et aux industries.

Bien au-delà du nettoyage, l'opération encourage le questionnement des participants sur nos modes de consommation et l'utilisation excessive d'emballages. D'après l'ONU, chaque kilomètre d'océan contiendrait 120 000 morceaux de plastique flottant!