Bioaddict



Jardinage : les bons conseils pour la fin novembre

Publié Le 16 Novembre 2012 à 15h47
 
Verger, potager, terrasse, balcon, plantes d'intérieur... voici quelques bons conseils de jardinage pour la fin novembre.

Fin novembre, continuez les travaux du début de mois : nettoyez, compostez, taillez, protégez, étalez dans le temps les travaux de bêchage, et plantez vos arbustes à racines nues.

 

Côté verger

  • Récoltez coings, nèfles et kakis après une période de gel.
  • Plantez les fruitiers et les arbustes à racines nues après avoir égalisé les racines et taillé les rameaux abîmés. Protégez le tronc des jeunes sujets avec un grillage afin d'éviter les attaques des rongeurs.
  • Taillez les poiriers et les pommiers en coupant les rameaux qui ont porté des fruits, en équilibrant les bois de un et deux ans tout en conservant des " tire-sève ".

 

Côté potager

  • Semez fèves et pois ronds.
  • Plantez l'ail et les choux de printemps.
  • Protégez les brocolis, les poireaux ainsi que les pieds d'artichauts contre le gel. Pour ces derniers, coupez le feuillage et laissez-le sur place, comme un paillis, que vous recouvrirez d'un peu de terre.
  • Si vous cultivez sous abri, attendez que le sol soit sec pour arroser et laissez l'abri entrouvert quelques heures s'il fait beau.
  • Étalez les travaux de bêchage sur plusieurs jours : vous économiserez votre dos et ferez plaisir aux oiseaux : au lieu d'un festin de vers de terre, ils en feront trois ou quatre ! Ne vous fatiguez pas à diviser les mottes : les gelées se chargeront de les effriter à votre place.
  • Profitez du bêchage pour épandre du compost que vous incorporerez par un léger griffage : un enfouissage trop profond asphyxierait les micro-organismes et risquerait de provoquer une fermentation qui annihilerait les vertus du compost.

 

Côté arbres, arbustes et haies

  • C'est le moment idéal de mettre en terre arbres et arbustes, notamment les espèces ligneuses à feuillage caduc.
  • Si vos arbustes persistants sont exposés au vent, installez un filet brise-vent en le fixant solidement sur des piquets.
  • Désherbez autour des arbustes et incorporez du compost en griffant légèrement le sol.

 

Côté massif

  • Nettoyez les plates-bandes et les massifs.
  • Offrez une petite coupe à la pelouse et laissez le produit de la tonte sur le sol : les vers de terre en feront leur affaire.
  • Plantez les derniers bulbes de printemps.

 

Côté balcon et terrasse

  • Dès que le froid s'installe et que les périodes de gel se prolongent, protégez les pots qui restent à l'extérieur : les racines des plantes y sont beaucoup plus exposées qu'en pleine terre.
  • Surveillez l'arrosage de vos persistantes : s'il fait sec, arrosez peu mais souvent.
  • Veillez à ce que les écoulements ne soient pas obstrués, notamment par des feuilles mortes.
  • Protégez le pied des clématites avec quelques branches de conifères entourées de voile d'hivernage. Calez le tout avec de grosses pierres.

 

Côté bassin

  • Placez un morceau de bois ou un fagot dans l'eau afin qu'il " absorbe " les pressions dues à la formation de la glace : vous éviterez ainsi les fissures et les cassures.
  • Mettez à l'abri les plantes non rustiques comme les papyrus, les lotus ou certains nénuphars.
  • Assurez-vous que les plantes aquatiques sont couvertes par 40 à 50 cm d'eau. Si ce n'est pas le cas, déplacez les pots vers les endroits les plus profonds.

 

Côté plantes d'intérieur

  • Les plantes sont en période de repos. Vous avez déjà supprimé les apports d'engrais. Il faut à présent restreindre les arrosages en fonction de la température de la pièce : plus la température est basse, moins les plantes ont besoin d'eau. Attendez que la terre soit sèche pour arroser.
  • Pour prolonger la floraison de vos plantes fleuries, faites-les dormir dans la pièce la plus fraîche de la maison.

 

Marianne Boilève pour Botanic, partenaire de Bioaddict.fr