Bioaddict



L'Afssa recommande un "étiquetage systématique" sur les emballages contenant du Bisphénol A


Sommaire
1 - Un produit chimique suspecté de perturber le système hormonal
2 - L'Afssa tente de rassurer... en vain ?
3 - La présence de BPA dans les récipients et ustensiles ménagers
Publié Le 29 Avril 2010 à 10h39
 
L'Afssa, Agence française de sécurité sanitaire des aliments, suggère que les consommateurs soient informés de la présence de Bisphénol A (BPA) dans les contenants alimentaires.

Le BPA est un produit chimique utilisé dans la fabrication d'un plastique dur transparent, le polycarbonate, employé pour la fabrication des biberons et des bonbonnes d'eau et que l'on retrouve notamment dans les résines époxy qui tapissent les boîtes de conserve et les canettes.

Un produit donc largement pointé du doigt par des études scientifiques et les consommateurs.

Lire "Le Bisphénol A, utilisé dans les bouteilles en plastiques et biberon est toxique pour l'intestin selon l'INRA"

L'Agence de sécurité sanitaire des aliments (Afssa) avait fait état pour la première fois le 5 février dernier "de signaux d'alerte" dans de nouvelles études sur le BPA. L'Agence avait lancé par la suite une évaluation de l'exposition des consommateurs.

Lire "Bisphénol A : nouvelles alertes mais toujours pas d'interdiction !"

Le Sénat a d'ailleurs adopté le mois dernier une proposition de loi qui vise à suspendre la commercialisation de biberons fabriqués à base de BPA.

Lire "Bisphénol A : la commercialisation des biberons est suspendue mais pas interdite"

L'Afssa a donc collecté des données pour évaluer l'exposition des consommateurs au BPA en France pour " mieux appréhender les effets du bisphénol A en termes de santé humaine, éclairer le consommateur et permettre aux pouvoirs publics de prendre des mesures appropriées ".