Bioaddict



L'explorateur-médecin Jean-Louis Etienne ausculte le pôle Nord en ballon


Sommaire
1 - L'aventure polaire en ballon de Jean-Louis Etienne
2 - La banquise : zone d'intérêt commun pour l'humanité
3 - Qui est Jean-Louis Etienne ?
Publié Le 6 Avril 2010 à 16h52
 
"La fonte de la banquise a déjà de graves conséquences locales sur la vie des peuples autochtones et l'écosystème polaire, notamment sur l'ours blanc, son plus emblématique représentant. Mais au-delà des conséquences locales, la disparition de la banquise au pôle Nord va nous conduire inévitablement vers une période de chaos climatique, notamment dans l'hémisphère Nord", précise Jean-Louis Etienne.

"La sauvegarde de la banquise est un enjeu majeur pour lequel chaque citoyen à sa part de responsabilité. Faisons de la banquise l'indice de la capacité de l'humanité à juguler les émissions de gaz à effet de serre à l'échelle mondiale."

Ainsi, Jean-Louis Etienne souhaiterait que le gouvernement français, dans le cadre de la Présidence du Conseil de l'Union Européenne, adresse un signal fort à la communauté internationale, afin de proposer à l'Assemblée générale des Nations unies, le vote d'une résolution qui classerait la banquise de l'océan Arctique, " Zone d'intérêt commun pour l'humanité".

Sa pétition pour "l'urgence climatique" compte déjà plus de 32 000 signataires. Vous pouvez rejoindre le mouvement et signer vous aussi sur le site www.jeanlouisetienne.com.