changements climatiques

L'ONU déclare 2010-2020 comme " Décennie des déserts et de la lutte contre la désertification "

Sommaire de cet article :

  1. Améliorer la protection et la gestion des terres arides de la planète
  2. La désertification, une problématique de longue date
  3. L'ONU reste optimiste

La désertification est un phénomène croissant qui pourrait entrainer 42 milliards de dollars (33 millions d'euros) de pertes annuelles pour les régions touchées selon la Banque mondiale. Cependant, " les perspectives d'avenir ne sont pas pour autant catastrophiques à l'heure actuelle ", précise avec optimisme l'ONU.

" De nombreux efforts ont déjà été entrepris pour empêcher la poursuite de la dégradation des terres arides. Mais si de nombreuses initiatives ont donné des résultats positifs, les efforts doivent encore être largement intensifiés pour inverser la tendance actuelle dans le monde ", indique le Programme des Nations Unies pour l'environnement.

Selon le Secrétaire exécutif de la Convention des Nations Unies sur la lutte contre la désertification, Luc Gnacadja, " la communauté internationale est à la croisée des chemins et doit choisir entre deux voies, l'une consistant à faire comme si de rien n'était, ce qui se traduira par des sécheresses sévères et prolongées, des inondations et des pénuries d'eau, l'autre consistant à mettre en commun les actions en faveur d'un développement durable ".

Rappelant que le message central de cette Décennie, c'est que la terre est la source de la vie, Luc Gnacadja a insisté sur l'objectif de cette initiative globale de l'ONU : " forger un partenariat mondial visant à enrayer et prévenir la désertification et la dégradation des terres et à atténuer les effets de la sécheresse dans les zones touchées afin d'appuyer la réduction de la pauvreté et la durabilité environnementale ".

Le Secrétaire exécutif de la Convention des Nations Unies sur la lutte contre la désertification, Luc Gnacadja.

Le chef de la Convention de l'ONU contre la désertification (UNCCD) a appelé mercredi 18 août les participants au prochain sommet sur le climat de Cancun à prendre des mesures urgentes pour aider l'Afrique, l'Asie et l'Amérique latine, à faire face aux catastrophes naturelles comme celle du Pakistan.

Lire " Réchauffement climatique : Cancun accueillera la prochaine conférence des Nations Unies fin 2010 "

Emilie Villeneuve

Sources:

Programme des Nations Unies pour l'environnement (PNUE)