Bioaddict



bad news

La France a fini de manger son stock de poisson pour l'année depuis le 9 juillet

Publié Le 27 Septembre 2010 à 17h06
 
Les européens consomment bien plus de poissons que ne peuvent en produire les mers d'Europe selon un rapport de la nef (new economics foundation) et OCEAN2012. En effet, nous avons englouti en 189 jours les réserves prévues pour 365 !
1/2

Depuis le 9 juillet dernier, on importe donc du poisson alors que paradoxalement, on exporte certaines espèces de poissons surpêchées.

La Commission Européenne estime notamment que 72 % des stocks halieutiques évalués des eaux européennes sont surpêchés.

" L'Union Européenne est dotée des lieux de pêche les plus vastes et parmi les plus riches de la planète, mais elle n'a pas réussi à les gérer de manière responsable et elle exporte désormais ses excédents dans d'autres parties du monde " a ainsi déclaré Aniol Esteban, économiste de la nef et d'OCEAN2012.

" Restaurer nos écosystèmes marins, adapter la consommation de poisson aux ressources disponibles, voilà des mesures qui s'imposent pour enrayer cette tendance néfaste ", estime t-il.

Le rapport indique ainsi que :

- Depuis 2000, le " jour de dépendance " à l'égard du poisson a lieu de plus en plus tôt dans l'année : près d'un mois plus tôt en 10 ans
- En 2010, La France est dépendante depuis le 20 juin.
- Les effets de la surpêche de l'UE sont dissimulés par l'accroissement des quantités de poisson importé.
- Le développement de l'aquaculture n'a pas permis de mettre un terme à notre dépendance croissante à l'égard du poisson provenant de pays hors UE.

" Ce rapport souligne que si les gens veulent poisson et fruits de mer issus d'une production durable, ils doivent s'assurer que leurs décideurs politiques mettent en place une politique de pêche responsable.

La réforme de la politique commune de la pêche doit garantir la viabilité de la pêche européenne, plutôt que la continuation des importations croissantes en parallèle au maintien des exportations ".

Sachant que nous vivons également à crédit sur la Terre depuis le 21 août, il serait peut-être grand temps de se bouger et d'une manière efficace pour éviter que toutes nos ressources ne disparaissent !

Lire : Nous vivons à crédit sur la Terre depuis le 21 août

La version complète du rapport (en anglais) est disponible sur www.neweconomics.org ou www.ocean2012.eu.

Lire "Plus un seul poisson en 2050 ?"

Emilie Villeneuve



voir les sources de l'infos