Bioaddict



good news

La radioactivité de l'eau du robinet reste satisfaisante

Publié Le 7 Mars 2011 à 10h25
 
Les contrôles sanitaires effectués par les Agences Régionales de Santé, l'Autorité de sûreté nucléaire, la Direction Générale de la Santé et l'Institut de Radioprotection et de Sûreté Nucléaire confirment la bonne qualité radiologique des eaux du robinet.

En France, plus de 25 500 unités de distribution (UDI) alimentent en eau potable 62,7 millions de Français et produisent au total environ 18,5 millions de m3 d'eau par jour.

Les ressources en eau des UDI sont d'origine souterraine ou superficielle. Les ressources en eau superficielle, bien que moins nombreuses, alimentent environ un tiers de la population française.

Avant leur mise en distribution, les eaux prélevées dans le milieu naturel subissent généralement un traitement pour les rendre potables. Ce traitement peut se limiter à une simple désinfection dans le cas d'eaux d'origine souterraine de bonne qualité ou faire appel à des techniques plus complexes (filtration, ozonation, charbon actif, etc.) dans le cas d'eaux d'origine superficielle.

Mais l'eau, en fonction de son parcours géologique et de ce qui est déversé dans la nature, peut contenir des éléments radioactifs dont la toxicité peut être très élevée pour l'organisme. C'est pourquoi, même si l'exposition à la radioactivité par l'eau du robinet ne représente qu'une faible part de l'exposition de l'homme à la radioactivité naturelle, celle-ci doit être obligatoirement contrôlée depuis le 1er janvier 2005.

Une évaluation de l'eau consommée par 96,6 % de la population française a donc été faite en 2009, et elle a montré, selon les experts, que " l'eau distribuée en France est de qualité radiologique satisfaisante ".

Des situations de dépassement de la référence de qualité de la dose totale indicative (DTI) ont cependant été relevées. Mais " elles n'ont concerné qu'un nombre très faible de personnes en 2008-2009 ". Et " elles s'expliquent par les radionucléides naturels présents dans les sous-sols " précisent les experts qui ont réalisé l'évaluation.

Il reste à espérer que les normes admissibles de radioactivité de l'eau retenues soient les bonnes pour notre santé.

Jeannine CZECH

A lire aussi : Santé : la menace des hormones médicamenteuses dans l'eau du robinet et l'alimentation

Enquête spéciale santé-environnement: Eau du robinet ou en bouteille, que faut-il boire ?

voir les sources de l'infos