Bioaddict



Le bio, pas meilleur pour la santé ?

Publié Le 6 Octobre 2012 à 10h58
 
Depuis quelques jours, la presse relaye les conclusions d'une étude américaine menée par des chercheurs de l'université Stanford : les aliments biologiques n'auraient pas de bénéfices pour la santé... Daniel Tirat, Directeur Général de la marque de produits laitiers bio "Les 2 Vaches" a souhaité réagir à travers une tribune.
Daniel Tirat, Directeur Général de la marque bio "Les deux vaches" (Groupe Danone)
DOSSIER SPECIAL

"L'observation sur les êtres humains porte sur 2 ans maximum. Les chercheurs de Stanford l'admettent : il n'existe pas à ce jour d'étude à long terme évaluant le bénéfice d'un régime global à base de produits biologiques. Curieux en ce cas d'en tirer des conclusions contradictoires quelques pages plus loin !

Les chercheurs déclarent n'avoir pas reçu de fonds privés pour réaliser cette étude. Pour autant, l'industrie agroalimentaire finance généreusement d'autres programmes de recherche de l'université. Peut-on parler d'indépendance ? On ne mord pas la main qui nous nourrit, commeuh on dit chez nous...

Cette publication* intervient alors que les électeurs de Californie vont bientôt voter pour décider si la présence d'OGM doit être mentionnée sur les emballages de nourriture. Les défenseurs des OGM, qui ne semblent pas avoir intérêt à ce que les consommateurs sachent ce qu'ils mangent, auraient-ils tout intérêt à discréditer le bio ?

Les aliments biologiques ont donc la même composition que les aliments conventionnels. Mais, différence de taille, les produits bio sont produits sans l'aide des pesticides : ce n'est donc pas tant ce qu'il y a dans le bio qui nous fait du bien, que ce qu'il n'y a pas ! Or l'étude américaine ne s'intéresse pas à l'impact sur la santé de l'exposition aux pesticides...

Bonne surprise pourtant : nombre de conclusions de l'étude sont favorables aux produits bio, sur le plan nutritionnel toxicologique et microbien. Les médias ont eu une regrettable tendance à passer sous silence les résultats positifs pour se focaliser sur les points négatifs.

Regardons plus loin que le bout de notre museau : le bio promeut une agriculture plus respectueuse de l'environnement. Consommer bio, c'est être concerné par le bien-être animal, préserver la biodiversité, la qualité des sols et de l'eau. Ne cédons pas à l'écolo-scepticisme ambiant et aux campagnes de désinformation : avec Les 2 Vaches, en route vers un monde plus bio !"

Daniel Tirat

En savoir plus sur le blog "Les deux vaches"

*étude américaine menée par des chercheurs de l'université Stanford : " Are organic foods safer or healthier than conventional alternatives ? ", étude publiée dans la revue Annals of Internal Medecine du 4 septembre 2012