Bioaddict



Le Bisphénol A, utilisé dans les bouteilles plastiques et biberons, est toxique pour l'intestin selon l'Inra


Sommaire
1 - Le Bisphénol A, toxique pour l'intestin
2 - Le BPA, également présent dans les boites de conserves et canettes !
Publié Le 17 Décembre 2009 à 01h35
 
Pour la première fois, une équipe de chercheurs de l'Institut national de la recherche agronomique (INRA) de Toulouse vient de démontrer que l'exposition au bisphénol A (BPA), molécule que l'on retrouve notamment dans les biberons et autres récipients alimentaires en plastique, a des conséquences sur la fonction intestinale.

Publiée dans l'édition en ligne de l'Académie des sciences américaine (PNAS) du 14-18 décembre 2009, l'étude démontre que l'appareil digestif du rat est très sensible aux doses de BPA, même faibles.

Quels effets donc ? L'intestin est moins imperméable, la douleur viscérale augmente et le BPA affecte la réponse immunitaire à l'inflammation digestive.

Or pour l'INRA, " le BPA est un leurre hormonal, capable de mimer l'effet des oestrogènes, les hormones sexuelles féminines qui, au-delà de leur rôle dans la fonction de reproduction, sont essentielles au développement d'organes comme le cerveau ou le système cardio-vasculaire ".

Lire notre article " "Biberons empoisonnés" : Une loi anti-bisphénol A déposée au Sénat ".

Les chercheurs dévoilent également comment l'exposition pré- et post-natale de ces animaux peut fragiliser la fonction de " barrière intestinale " à l'âge adulte. Pour eux, " ces travaux ouvrent de nouvelles perspectives dans l'évaluation du risque d'exposition aux perturbateurs endocriniens. "