Bioaddict



good news

Le premier lycée " zéro énergie " verra le jour en Aquitaine dès 2012

Publié Le 2 Novembre 2009 à 18h18
 
Le lycée de Bègles sera le premier établissement en France "zéro énergie". Pour un budget total de 60 millions d'euros de la Région Aquitaine, la construction du lycée débutera au printemps 2010. Ce lycée "propre" devrait accueillir ses premiers élèves en septembre 2012.
Pour Alain Rousset, président du Conseil régional d'Aquitaine, il s'agit de :

- faire primer la conception bioclimatique par le choix des orientations, le niveau d'isolation et la compacité des bâtiments tels que gymnase, cantine, logements...
- relayer ces efforts par des équipements techniques performants : ventilation double flux, chaudière bois...
- compléter ces dispositifs par des sources d'énergies renouvelables (panneaux solaires thermiques et photovoltaïques) intégrées à l'architecture des projets.

La démarche retenue devrait permettre de diviser par 20 les émissions de gaz à effet de serre, grâce aux capteurs solaires pour l'eau chaude des bâtiments, aux hottes à induction dans la cuisine et chauffage par plancher solaire direct.

A proximité du parc de Mussonville, le projet reprend la trame d'implantation générale des bâtiments avoisinants, préfigurant un nouvel éco-quartier pilote en matière de développement durable au sud de Bègles.

Un pôle de transports tramway-bus desservira ce premier lycée " zéro énergie " de France.

Le futur établissement deviendra le 154ème lycée d'Aquitaine et aura une capacité totale de 1 427 élèves, avec 4 pôles de formation : enseignement général, métiers de la mode et industries connexes, bio-industrie, industrie chimique et traitement des eaux, sanitaire, social et médico-social.

 

Que ce projet inspire les autres collectivités !

 

Lire notre article : Ultimatum climatique, Bioaddict donne la parole aux jeunes : "Mr Borloo, écoutez-nous..."

 

 

 

voir les sources de l'infos