Bioaddict



Le réchauffement climatique va entraîner de graves inondations aux USA

Publié Le 22 Mars 2012 à 15h32
 
L'augmentation attendue du niveau marin va considérablement augmenter le risque d'inondation par submersion marine aux États-Unis, d'après trois rapports environnementaux publiés mercredi dernier. Les autorités américaines estiment en effet que 5 millions de personnes sont directement exposées d'ici 2030.

Il s'agit pour l'essentiel de personnes résidant dans des villes situées à moins de 1 m 10 d'altitude vivant le long des côtes depuis le Maine jusqu'au Golfe du Mexique et la Côte Ouest aux Etats-Unis.

Ces nouveaux rapports, l'un du groupe à but non lucratif Climate Central et les deux autres publiés dans le journal Environmental Research Letters, offrent un tableau détaillé des endroits où se trouvent les principaux risques d'inondation le long des côtes de 28 Etats contigus des Etats-Unis.

Basées sur le recensement de la population américaine datant de 2010 et sur une récente analyse des lignes de marées haute réalisée par l'Administration Nationale Océanique et Atmosphérique, les découvertes du rapport du groupe Climate Central ont été publiées en ligne sur le site surgingseas.org.

Le sud de la Floride pourrait être " indéfendable " contre les inondations provoquées par le niveau plus élevé de la mer et par les orages plus importants qui devraient en résulter. Près de 30 milliards de propriétés foncières sont vulnérables dans le seul sud-est de la Floride, d'après une analyse indépendante préliminaire citée dans le rapport.

En Californie, certains endroits qui n'ont jamais connu d'inondations graves pourraient également être sujets à ce genre de phénomène d'ici les dix ou vingt prochaines années.

Les scientifiques climatiques maintiennent que les individus, les entreprises et les infrastructures se trouvant dans les zones côtières de basse altitude dans 48 Etats américains contigus sont vulnérables à l'augmentation du niveau de la mer, et que le niveau de la mer mondial a augmenté de 20 centimètres depuis 1880.

Cette augmentation du niveau des mers est causée par l'expansion des eaux de l'océan alors qu'elles se réchauffent et par la fonte des glaciers et des calottes polaires. Cela est lié au réchauffement climatique alimenté par les émissions de gaz à effet de serre qui s'accumulent dans l'atmosphère depuis la révolution industrielle notamment. Les prévisions pour l'augmentation du niveau des mers pour ce siècle vont de 0,62 à 2,17 mètres, la plupart des estimations avoisinent les un mètre d'augmentation, en prenant en compte l'augmentation prévue des températures mondiales comprise entre 1,1 et 1,6°C.

Le réchauffement climatique multipliera par deux la probabilité d'inondations massives d'ici 2030 pour plus des deux-tiers des 55 sites côtiers étudiés dans cette analyse, d'après ce qu'indique le rapport de Climate Central. Pour une majorité de sites, le réchauffement climatique fera tripler cette probabilité.

D'ici 2030, les tempêtes combinées à l'augmentation du niveau des mers pourraient faire augmenter le niveau de l'eau d'un mètre ou plus au-dessus de la ligne de marée haute, indiquent les rapports. Près de 4,9 millions de personnes vivent dans 2,6 millions de foyers dans cette zone vulnérable située entre la ligne de marée haute et le niveau prévu d'augmentation des mers. Les villes seront probablement les plus durement affectées par les inondations, 90% de l'impact devant intervenir dans les zones densément peuplées.

La Floride est un cas à part parce qu'en plus de l'augmentation du niveau des mers et des tempêtes, sa géologie et son système de canalisation posent des problèmes complexes. "Une grande partie de l'Etat est construite sur un fond rocheux poreux, comme du fromage suisse, l'eau viendra ainsi par le sol "précisent les scientifiques.

CATastrophes NATurelles.net, partenaire de bioaddict.fr

voir les sources de l'infos