interview

Le rugbyman Pierre Rabadan s'engage pour un monde plus bio

Le troisième ligne international du Stade Français Pierre Rabadan est un passionné de rugby... et d'écologie ! Il nous livre ses coups de gueule, coups de coeur, bonnes idées et bonnes résolutions bio et écolos. Une interview exclusive pour Bioaddict.fr.
Afficher le diaporama

- Vous êtes plutôt Bio addict ou bio novice? le déclic ?

Je suis plutôt Bio Progressiste... je le deviens de plus en plus, pour des raisons éthiques mais aussi parce que je pense que ça devient un choix indispensable pour vivre mieux, voir pour survivre demain!

- Ecolo optimiste ou écolo pessimiste ?

Plutôt pessimiste car il faut bien se rendre à l'évidence que l'état de la planète ne s'arrange pas. Nous sommes de plus en plus nombreux dessus et même si notre capacité à produire s'agrandit, la répartition des richesses naturelles est inégale et nous continuons à entamer, chaque année en plus, le potentiel de notre planète en mettant notre écosystème en danger... sans parler de la pollution qui s'accroît chaque année un peu plus également! Mais je reste optimiste sur un changement de comportement progressif, car il est nécessaire à notre survie, et j'espère qu'il n'arrivera pas trop tard...

- Quelle est la cause écologique qui vous tient le plus à coeur ?

Je dirai la "petite" pollution quotidienne du citoyen, les plastiques par terre, les mégots de cigarette, les papiers jetés par la fenêtre de la voiture etc... ce sont des changements civiques simples qu'il faudrait modifier d'urgence! Mais bien sur que les pollutions à plus grande échelle, telles les émissions de CO2, les pesticides de la production de masse, le dégazage des navires en mer, les fouilles pour le gaz de schiste etc... autant de conséquences irréversibles qui me rendent fou.

- La personne avec qui vous aimeriez partager un dîner bio ?

Avec Mr Le Foll, le ministre de l'Agriculture, pour évoquer le développement de ce secteur et l'éducation alimentaire qu'il nécessite.. mais également tous les problèmes liés à la production de masse dans l'agriculture. J'aurais beaucoup de questions à lui poser et je suis sûr qu'il m'apprendrait beaucoup de choses!

- La dernière bonne résolution écolo que vous avez prise ?

Ramassez des bouteilles et autre déchets sur la voie publique et les mettre dans la poubelle qui est 20 mètres plus loin... je dois le faire trop souvent!

- La prochaine bonne résolution écolo que vous allez prendre ?

Acheter une voiture Hybride ou électrique, réduire encore mon empreinte carbone!

- Un produit bio dont vous ne pourriez pas vous passer ?

Il y en a plusieurs, depuis que j'ai un supermarché Bio c'est Bon qui a ouvert près de chez moi, mais je suis assez dépendant des galettes Boulghour &Quinoa à la Tomate.

- Le lieu où vous vous sentez proche de la nature ?

[media]

Sur un stade de rugby quand j'ai la tête sur la gazon... ce qui arrive assez souvent finalement! Plus sérieusement dans la forêt de Meudon qui est juste à coté de chez moi, un vrai break avec l'univers urbain Parisien...

- Votre dernier coup de coeur bio ?

Le petit guide de Catherine Mercadier "Vivre Bio à Paris" édition Parigramme... une vrai bible quand on vit dans la capitale.

- Votre dernier coup de gueule écolo ?

Les dérèglements climatiques et les catastrophes naturelles qui augmentent de manière exponentielles ces derniers temps.La fonte des pôles modifient l'équilibre de notre planète et tout cela résulte en grande partie de l'impact humain et de la pollution que l'on dégage... On se dirige de plus en plus vers une modification irréversible qui va avoir pour conséquences de créer des réfugiés climatiques très nombreux et qui va donc modifier l'équilibre mondial! Mais peu de personnes entendent et comprennent que s'il l'on veut changer ça, il faut agir d'urgence... L'impact du nucléaire m'inquiète aussi car on est incapable de maîtriser ce que nous créons nous-même... Fukushima en est un exemple criant!

- Un concept écolo à inventer ?

J'ai déjà imaginé plusieurs choses. Un énorme aspirateur qui en longeant les routes aspirerait tous les détritus que les gens jettent aux bords, une machine capable de convertir l'eau de mer en eau potable, un système qui sanctionne chaque personne jetant par terre un produit qui n'est pas biodégradable etc.... Ou sinon des gobelets recyclables super pratiques avec des poignées pour faciliter le transport des gobelets pleins.... Et ben non, ça existe déjà, ça s'appelle STACK-CUP et c'est le gobelet révolutionnaire de demain! pierre.rabadan@stack-cup.com pour d'autres infos, on n'est jamais mieux servi que par soi-même....

- Votre argument imparable pour convaincre un écolo-sceptique ?

Change de vision ou tu vas participer à ta propre disparition!

- Un message pour nos lecteurs ?

Je reprendrais la citation d'un père, qui ayant perdu son enfant durant la guerre du Vietnam, manifeste chaque jour avec sa pancarte devant la maison blanche depuis la mort de celui-ci.

Un journaliste lui demande:
"Pensez-vous que vous aller changer le monde? il répondit :
Non mais je m'assure que le monde ne me change pas...."

J'espère que nous allons tous devenir "Bio Addicts"!

Une interview réalisée par Christina Vieira pour Bioaddict.fr