Bioaddict



Les gouvernements s'accordent sur les membres des Fonds vert pour le climat

Publié Le 22 Avril 2011 à 13h10
 
Les Parties à la Convention cadre des Nations Unies sur les changements climatiques (CCNUCC) ont accepté la candidature d'une quarantaine de nouveaux membres dont le rôle sera de concevoir l'institution des " Fonds vert pour le climat ", la nouvelle institution internationale chargée de la mobilisation de financements à long terme pour permettre aux pays en voie de développement de lutter efficacement contre le changement climatique.

La sélection de ce Comité de transition préparera les détails opérationnels pour que le projet puisse être totalement approuvé lors de la prochaine Conférence des Nations Unies sur le climat à Durban, en décembre. C'était là l'une des premières tâches initiales prévues en 2011 dans le cadre les accords internationaux de Cancun.

"Le grand intérêt des gouvernements pour la contribution au processus de conception de l'institution démontre le grand intérêt des Parties de la CCNUCC pour les Fonds vert pour le climat. Elles ont proposé l'aide d'individus expérimentés et respectés dans les domaines de la finance et du changement climatique", a déclaré Christiana Figueres, la Secrétaire exécutive de la CCNUCC.

"Une organisation transparente, prévisible et adéquate des financements à long terme est essentielle pour assurer que les plus pauvres et les plus vulnérables puisse se construire un avenir durable dans le contexte du changement climatique", a-t-elle ajouté.

Lire : Changements climatiques : les pays les moins responsables seront les premiers touchés

Le Comité de transition organisera sa première réunion à Mexico, les 28 et 29 avril 2011. La réunion sera ouverte aux observateurs et la procédure sera intégralement diffusée sur le Web, sur le site de la CCNUCC.

Une liste des membres, ainsi que des informations sur leurs activités, peuvent également être trouvées sur le site Web de la CCNUCC.

100 milliards de dollars pour le climat

Les Fonds vert pour le climat ont été lancés dans le contexte plus large du soutien financier à long terme aux pays en voie de développement consenti à Cancun, en vertu duquel les pays industrialisés se sont engagés à mobiliser conjointement 100 milliards de dollars par an d'ici 2020, pour aider les pays les plus pauvres. Ces fonds seront mobilisés à partir de sources publiques et privées, ils seront alloués aux projets concrets d'atténuation du changement climatique et le processus sera complètement transparent.

Les accords de Cancun, obtenu le 11 décembre à Cancun, au Mexique, lors l'édition 2010 de la Conférence des Nations Unies sur les changements climatiques, sont un ensemble de décisions importantes prises par la communauté internationale pour relever le défi du changement climatique sur le long terme, collectivement et globalement. Ils ont pour but d'aider à prendre des mesures concrètes dès maintenant pour accélérer la riposte mondiale face à ce problème.

Un aperçu de ces accords et un aperçu des Fonds vert pour le climat peuvent être consultés sur le site Web de la CCNUCC.

Mathilde Emery

A lire aussi : Le FMI veut créer un fonds " vert " de 100 milliards de dollars pour le climat

voir les sources de l'infos