Bioaddict



Les Hôtels Best Western poursuivent leur ascension sur la voie de l'écologie

Publié Le 5 Juin 2013 à 17h55
 
Best Western France, 1ère marque en nombre d'hôtels éco-labellisés, poursuit son engagement écologique en incitant ses hôtels à communiquer sur " l'étiquette environnementale ".
Hôtel de la Régate, Best Western

Avant même que l'affichage de l'étiquette environnementale ne devienne obligatoire à l'horizon 2015/2016, le Groupe Best Western est le premier réseau hôtelier français à mener une démarche proactive auprès de l'ensemble de ses membres et à les accompagner. "Il s'agit d'analyser le comportement écologique des établissements, de rechercher les solutions les plus appropriées de manière à en informer le client de la manière la plus claire possible" explique ainsi le Groupe.

Cette démarche s'inscrit en complément de celle de l'éco-labellisation que mène Best Western depuis 2006. D'un côté, un organisme européen indépendant délivre une certification sur la base d'un audit réalisé dans l'établissement, et de l'autre ce dernier informe d'une manière simple et transparente ses clients.

"Il s'agit d'un changement d'état d'esprit et de mentalité. Best Western conduit ce changement avec ambition et conviction, car nous pensons qu'à notre niveau nous pouvons aussi favoriser un comportement plus responsable de la part de nos adhérents, tout en apportant une information transparente et compréhensible à leurs clients. Trois de nos hôtels sont d'ores et déjà étiquetés et notre objectif est d'atteindre 15 établissements d'ici la fin de l'année" explique Xavier Auriolle, Responsable du Développement Durable chez Best Western France.

Ces trois hôtels sont l'Hôtel de la Régate à Nantes, l'Hôtel L'Oree à Saulx Les Chartreux et l'Hôtel Victor Hugo à Paris 16e.

Qu'indique l'étiquette environnementale d'un hôtel ?

Sur le modèle de ce qui existe déjà pour l'électroménager et le diagnostic thermique des logements, l'étiquette environnementale a été créée à l'occasion du Grenelle 2 de l'Environnement.

L'idée est d'informer le consommateur de l'impact sur l'environnement des différents produits qu'il s'apprête à acquérir et à le sensibiliser à la pertinence du Développement Durable. Appliquée aux services et notamment à l'industrie hôtelière, il s'agit d'informer le client de l'impact sur l'environnement que génère une nuit passée à l'hôtel avec petit déjeuner, pour une personne.

L'analyse prend en considération l'ensemble des dépenses énergétiques générées :

- L'énergie : chauffage de la chambre et des parties communes, chauffage de l'eau, fonctionnement des équipements électriques pour le petit déjeuner par exemple,
- L'eau : blanchisserie, linge, salles de bain
- Les déchets produits : déchets d'emballages recyclables, compostables, d'équipements...
- Les émissions de CO2 liées à la consommation d'une nuitée et d'un petit déjeuner
- Les produits écolabellisés ou biologiques utilisés : produits d'entretien, alimentaire, produits d'hygiène...

Par ailleurs, en s'approvisionnant en produits du terroir auprès de fournisseurs locaux, l'hôtelier réduit les coûts de transports, mais aussi son impact CO2.

Best Western pousuit ainsi son développement sur la voie de l'écologie en affichant ses démarches éco-responsables et en offrant aux clients l'assurance de séjourner dans les meilleures conditions tout en préservant l'environnement.

Stella Giani


Acceuil Biomap
Les Châtaigniers de Florac
Hameau de Florac Eco-tourisme et loisirs Chambres d'hôtes Voir la fiche