Bioaddict



Les " Orangeries ", premier Hôtel "Ecolabel" Européen de France


Sommaire
1 - Un hôtel pionnier dans le domaine du tourisme responsable
2 - Suppression des produits jetables et suremballages individuels
3 - Une restauration bio-écoresponsable
4 - Sensibilisation des clients
Publié Le 15 Septembre 2009 à 14h12
 
Les " Orangeries " de Lussac est un hôtel de charme 3 étoiles qui a ouvert en 1999 à Lussac les Châteaux, au coeur du Poitou. Les bâtiments du 18ème siècle ont été rénovés sous Haute qualité environnementale (H.Q.E) par son propriétaire architecte. Après l'Ecolabel européen obtenu en 2006, délivré par l'AFAQ AFNOR Certification, l'hôtel a été distingué en 2007 par l'attribution du Trophée " Tourisme d'Affaires " de voyages-sncf.com.
DOSSIER SPECIAL
7/8

Jardin sans pesticides, bâtiments H.Q.E... l'hôtel a été une petite révolution dans l'offre des services. " Le déclic a été la canicule de 2003. Nous avons subi des restrictions d'eau qui nous ont poussé à identifier les bons gestes à pratiquer ", explique Olivia Gautier, la propriétaire, sur le blog de l'hôtel . Celui-ci diffuse l'engagement de l'hôtel et partage des pratiques vertes : recyclage des draps pour une association humanitaire du Burkina Faso, promotion des séjours sans voiture (accès en TGV et TER, accueil gare, vélos électriques pour découvrir la région), bilan carbone en cours en collaboration avec l'Ademe pour mieux mesurer et optimiser la performance environnementale des " Orangeries "...

Pour la rénovation des bâtiments, les matériaux nobles et durables tels la pierre, le bois et fer forgé ont été privilégiés. Le chanvre , la chaux, et le sable du pays ont été utilisé pour l'isolation et les enduits, offrant un grand un confort thermique.

L'électricité est issue de sources d'énergie renouvelable tandis que des systèmes hydro économes dans les salles de bains réduisent par deux le nombre de litres d'eau à la minute des robinets. Cuve de récupération d'eau de pluie de 8 000 litres, panneaux solaires pour l'eau chaude sanitaire, chaudière à bois, expérimentation de fioul vert (huile végétale pure issue des déchets de tourteaux de Colza)... tout est attentivement géré pour une diminution de la consommation d'énergie.