Bioaddict



good news

Les restaurants Accor suppriment le thon rouge de leurs cartes

Publié Le 8 Avril 2010 à 15h16
 
Dans le cadre de sa politique de restauration responsable, Accor a pris la décision de supprimer des cartes de ses restaurants en France le " thon rouge ", certaines espèces étant aujourd'hui en voie de disparition.
Désormais, l'ensemble des établissements du groupe Accor ne devra plus faire figurer à leur carte le thon rouge issu d'espèces ayant une appellation latine précise :

- Thunnus Thynnus : cette espèce, classée comme " menacée " dans la liste de l'UICN (Union Internationale pour la Conservation de la Nature), vit dans la moitié nord de l'océan Atlantique, en Méditerranée et dans le sud de la mer Noire.
La survie du thon rouge est très liée à la mer Méditerranée. La mer Méditerranée, et notamment les îles Baléares, représente en effet une des seules zones de reproduction du thon rouge.

- Thunnus Maccoyii : cette espèce, classée comme " très menacée " dans la liste de l'UICN, vit dans les mers tempérées et froides de l'hémisphère sud. Les poissons migrent vers les tropiques pour frayer. Ils sont pêchés principalement par le Japon, la Corée, l'Australie et la Nouvelle-Zélande. Les japonais en étant les plus gros consommateurs.

Assez communément, la dénomination " thon rouge " est aussi employée pour d'autres espèces qui ont également une chair très rosée, mais qui ne sont pas considérées en voie d'extinction. Les établissements Accor vont donc maintenir le " thon " à la carte (sans utiliser la dénomination " rouge "), en respectant les consignes d'approvisionnement.

Cette décision prolonge l'engagement précurseur du Novotel Monte-Carlo qui avait décidé, en 2009, de supprimer le thon rouge de sa carte. Sofitel avait aussi pris la même décision pour l'ensemble de ses restaurants l'année dernière. Les Relais & Châteaux ont eu la même démarche en début d'année.

Stella Giani