Bioaddict



Les ventes de produits " verts " en France devraient augmenter de 105% d'ici à 2015

 
Selon une étude menée par le Centre for Retail Research (CRR) pour le site comparateur de prix Kelkoo, les ventes de produits " verts " en France devraient augmenter de 105%, passant de 10,6 milliards d'euros en 2009 à 21,7 milliards en 2015.

En 2010, les consommateurs français ont payé en moyenne 51% de plus pour des produits " verts " et 29% de plus pour leur alimentation et leurs boissons bio, contre respectivement 55% et 27% en 2006.

En France en 2012, le surcoût des produits " verts " aura chuté de 22% comparé à 2006, et de 16% comparé à aujourd'hui en passant de 51% en 2010 à 43% en 2012.

Le surcoût des produits " verts " en France reste le plus élevé sur les secteurs Santé / Beauté (+183%), Electroménager / Audio-Vidéo (+65%), Produits ménagers et d'entretien (+37%), comparés à des produits standards.

Malgré des prix plus élevés, les ventes de produits " verts " en France devraient doubler dans les cinq prochaines années, de 10,6 milliards d'euros en 2009 à 21,7 milliards en 2015 et leur part dans les ventes totales de produits de détail devrait suivre de 2,4% à 4,4%.

Depuis 2000, les ventes de produits " verts " en France ont augmenté de 429%, de 2 milliards d'euros à 10,6 milliards aujourd'hui, dépassant largement la croissance des produits de détail traditionnels.

En France les ventes en ligne de produits " verts " ont atteint 735 millions d'euros en 2009 et devraient augmenter de 240% à 2,5 milliards en 2015 représentant 11,7% des ventes totales de produits " verts " contre 6,9% aujourd'hui.

Les foyers européens dépensent actuellement 369 euros en moyenne par an dans l'achat de produits "verts", avec la Suisse au premier rang (555 euros) et l'Espagne en bas de tableau (315 euros). La France (413 euros), l'Allemagne (364 euros) et le Royaume-Uni (352 euros) se classent respectivement en 4ème, 5ème et 6ème position.