Bioaddict



good news

Les voitures électriques débarquent en force en France

Publié Le 14 Avril 2010 à 10h54
 
Douze collectivités territoriales ainsi que les constructeurs automobiles PSA et Renault ont signé mardi 13 avril un accord avec le ministre de l'Ecologie Jean-Louis Borloo, destiné à développer dès cette année l'installation de bornes de recharge de batterie de véhicules électriques et hybrides. 50 000 véhicules électriques devraient être livrés dans quelques mois.
1/5
La Citroën C-Zéro.
La Citroën C-Zéro.

Le ministre de l'Ecologie, Jean-Louis Borloo avait présenté le 1er octobre 2009 un plan national avec 14 actions pour favoriser le développement de voitures électriques et hybrides rechargeables.

Lire "2 millions de voitures électriques et hybrides rechargeables en 2020"

" Grâce à la mobilisation de chacun des acteurs, ce plan connaît aujourd'hui des avancées majeures, notamment dans trois domaines : le déploiement des infrastructures de recharge, le soutien à la demande et les aides à l'achat de véhicules ", souligne le ministère de l'Ecologie.

Aujourd'hui, à moins de neuf mois du lancement de nouveaux véhicules " décarbonés " en France, " l'ensemble des acteurs sont prêts à jouer le jeu", s'est félicité hier mardi Jean-Louis Borloo lors de la signature de la charte.

Le gouvernement prévoit 900 000 points de recharge privés et 75 000 bornes publiques en 2015

Signée ce mardi 13 avril par le ministre de l'Ecologie et Christian Estrosi, le ministre de l'Industrie, cette charte engage les collectivités territoriales " pilotes " à mettre en oeuvre dès l'année 2010 le déploiement d'infrastructures de recharges publiques. Les collectivités concernées sont Bordeaux, Grenoble, Rennes, Nice, Angoulême, Pays d'Aix-en-Provence, Orléans, Paris, Rouen, Strasbourg, le Havre et le Grand Nancy.

" L'État s'engage à formuler des recommandations opérationnelles pour le déploiement des infrastructures publiques de recharge, qui seront regroupées au sein d'un livre vert publié en octobre 2010. Il précisera également les modalités de financement prévues dans le cadre du Grand Emprunt pour aider les collectivités ", souligne le ministère de l'Ecologie.

Les constructeurs automobiles Renault et PSA s'engagent par ailleurs à être en mesure de commercialiser 60 000 véhicules électriques en France en 2011-2012, en ciblant notamment les agglomérations qui développent un réseau d'infrastructures de recharge suffisant.

De grandes entreprises s'engagent à rouler plus "vert"

Parallèlement, une vingtaine d'entreprises privées et publiques (Air France, ARVA, EDF Suez Environnement, la Poste, Bouygues, Veolia, la SNCF...) ont passé une commande de 50 000 véhicules électriques, d'une autonomie d'au moins 150 km.

Il s'agit " de garantir aux constructeurs français une demande suffisante pour qu'ils puissent lancer la production de véhicules électriques, en toute sécurité, à une échelle industrielle ", selon le ministère de l'Ecologie.

La procédure d'appel d'offres sera lancée le 23 avril prochain.

Super-bonus de 5 000 euros pour l'achat d'un véhicule "propre" jusqu'en 2012

C'est ce qu'ont confirmé hier les ministres Jean-Louis Borloo et Christian Estrosi. Toute personne qui fait l'acquisition d'un véhicule dont les émissions de CO2 sont inférieures ou égales à 60 g/km, recevra une aide de 5 000 euros.

Les hybrides, dont les émissions de CO2 sont inférieures ou égales à 135 g/CO2/km peuvent bénéficier d'un bonus de 2 000 euros, comme les véhicules au GPL ou au gaz naturel de ville.

Les premières voitures électriques commercialisés dans l'Hexagone par un groupe français devraient être d'ici la fin de l'année la Peugeot iOn et la Citroën C-zéro, deux dérivées PSA de l'iMiev du japonais Mitsubishi. Renault suivra avec son Kangoo électrique en 2011, puis sa berline Zoé en 2012. Le constructeur aura lancé entre temps sa berline électrique Fluence.

Lire la charte pour le déploiement d'infrastructures publiques de recharge de véhicules électriques.

Emilie Villeneuve



voir les sources de l'infos