recyclage

Libérons les livres dans des bibliothèques de rue !

Mais que pourrions-nous faire des vieilles cabines téléphoniques de rue ? les recycler en bibliothèques ouvertes et gratuites bien-sûr... pour faire voyager les livres !

Libérez vos livre avec le "book crossing" !

Connaissez-vous le concept du "book crossing" ? En français, on parle de " livre voyageur ", ou encore de " passe-livre ". L'idée est de faire voyager les livres de mains en mains tout en suivant leur parcours.

Comment ça marche ? On enregistre gratuitement son livre sur le site www.bookcrossing.com, un numéro d'identification unique (BCID) lui ai alors donné, on étiquette ensuite le livre avec ce numéro, en précisant si on le souhaite, son nom et le jour et le pays où il a été enregistré. On donne ou on échange ensuite le livre avec quelqu'un pour "le libérer".

Les BookCrosseurs nous expliquent ainsi : "Un livre ne tient pas à passer sa vie à prendre la poussière sur une étagère; il veut sortir, il veut voir le monde et rencontrer des gens ! Alors on libère son livre étiqueté sur un banc public un beau jour d'été, dans une gare, sur une table de son café préféré - partout où il est susceptible d'être attrapé par un autre lecteur ravi. Enfin, quand on rentre chez soi, on peut suivre les nouvelles aventures de son livre ! C'est très excitant de le voir voyager."

Quand un nouveau lecteur trouve votre livre, il peut en effet entrer le BCID sur BookCrossing.com et indiquer que le livre a été trouvé. Les commentaires concernant votre livre vous permettent de savoir où il est, qui est en train de le lire, et de le suivre où il va ensuite. Des livres restent dans une même région, alors que d'autres ont vraiment la bougeotte ! Votre livre pourra arriver dans les mains d'un lecteur que vous n'auriez jamais rencontré, ou juste circuler parmi vos amis.

Aujourd'hui, plus de 850.000 BookCrosseurs actifs ont enregistré collectivement plus de sept millions de livres qui voyagent autour de 130 pays ! Imaginez le monde d'opportunités pour votre livre, dès lors que vous l'aurez étiqueté et partagé !

Des cabines téléphoniques recyclées en bibliothèques de rue

S'inspirant de ce mouvement de libération des livres, un projet baptisé BücherboXX-BliblioboXX a été lancé en 2012. Il vise à recycler et aménager de vielles cabines téléphoniques en bibliothèques de rues accessibles à tous. Ce projet européen (Leonardo-Partenariats) mené par l'Allemagne en collaboration avec la France, le Danemark et la Norvège a été déposé auprès de la Commission européenne.

En France, ce sont la Maison de l'Europe des Yvelines et l'Académie de Versailles qui se sont associées pour donner une seconde vie à cinq cabines téléphoniques offertes par France-Télécom. Ces cabines seront transformées par des étudiants des formations professionnelles concernées (ébénistes, métallurgistes, menuisiers, peintres...).

La première BücherboXX sera inaugurée à l'occasion du 50ème anniversaire du traité de l'Elysée le 18 avril prochain devant l'ambassade de France à Berlin. Il faudra attendre fin mai pour voir arriver la BiblioboXX française au rectorat de l'Académie de Versailles.

Les "Bookcrosser" ajoutent aujourd'hui ainsi la "boîte aux livres" à leur Art. Et on peut imaginer que les 290.000 cabines téléphoniques qui subsistent en France et qui sont vouées à disparaitre, deviennent bientôt des mini-bibliothèques de rue.

Jeanine Czech