Bioaddict



bad news

Malgré la pluie, la sécheresse perdure

Publié Le 19 Août 2011 à 17h30
 
Si le retour de la pluie en juillet a permis de remplir certaines nappes phréatiques, le Bureau de recherches géologiques et minières rappelle que la sécheresse continue de sévir dans la majorité des régions françaises.
1/1

D'après le Bureau de recherches géologiques et minières (BRGM) "les deux tiers (67 %) des réservoirs affichent un niveau inférieur à la normale."

Les récentes pluies n'y ont rien fait. Malgré une hausse généralisée des précipitations pendant le mois de Juillet, les niveaux des nappes souterraines dans les régions du Bassin parisien, du Sud-Ouest, de Rhône-Alpes et Franche-Comté étaient "très inférieurs à la normale".

Les départements concernés par le déficit de pluviométrie en juillet sont les Ardennes, la Meuse, la Meurthe-et-Moselle, la Moselle ainsi que certains secteurs de la Seine-Maritime, la Picardie, l'Ardèche et du nord du Finistère. Un bilan qui peut sembler contradictoire avec le climat actuel mais qui serait "le résultat de plusieurs années de déficit pluviométrique" explique le BRGM.

Seuls le Sud-Est et l'Alsace sont épargnés par la pénurie d'eau. En effet, dans cette dernière région, le BRGM a noté que le niveau des nappes est "repassé au-dessus des normales saisonnières" en juillet.

Si dans de nombreuses régions françaises, les pluies de ces dernières semaines n'ont eu aucun effet significatif sur le niveau des nappes, ces relevés sont toutefois moins alarmants qu'en juin dernier où 80% des nappes phréatiques présentaient un "niveau inférieur à la normale."

Alicia Muñoz