Bioaddict



Marée noire en Italie : le désastre écologique


Sommaire
1 - Un désastre écologique
2 - "C'est un vrai acte de terrorisme environnemental"
Publié Le 1 Mars 2010 à 13h07
 
Le plus grand fleuve d'Italie, le Pô, a été victime mercredi 24 février 2010 d'une gigantesque marée noire suite à un sabotage dans une ancienne raffinerie près de Monza (Lombardie). Cette catastrophe écologique serait aujourd'hui sous contrôle.

Le plus grand fleuve du pays s'est vue souillée par des milliers de tonnes de pétrole. La marée noire est descendue le long d'un de ses affluents, le Lambro, avant de le contaminer dans la province agricole de Parme. Ainsi, les efforts consentis depuis plusieurs années pour rétablir la qualité des eaux dans la région ont été réduit à néant.

Les pompiers, la protection civile et l'Agence régionale lombarde pour la protection de l'environnement (ARPA) ont mobilisés des centaines de camions-citernes pour absorber le plus de pétrole possible. Le but étant surtout que la nappe n'arrive pas au delta du Pô, classé par l'Unesco au patrimoine mondial de l'humanité.

Le chef de la protection civile italienne, Guido Bertolaso, a précisé vendredi dernier qu'un échantillon d'eau prélevé dans le Pô montrait que la pollution était presque entièrement contenue. Moins de 10% d'hydrocarbures auraient réussi à passer la barrière mise en place par les autorités afin de contenir cette pollution.

La ministre italienne de l'environnement, Stefania Prestigiacomo, a dénoncé dans un communiqué un "très grave attentat à la santé publique" et a dit espérer que l'enquête "arrive rapidement à déterminer les responsables de cet acte".

La région Lombardie demande l'état de "calamité"

"Nous allons demander l'état de calamité et la mise en place d'un plan pour limiter les dommages à l'environnement et faire face à une situation grave qui met en danger notre région tout entière et nos cours d'eau ", a déclaré le responsable pour l'environnement de la Région Lombardie, Davide Boni.

Le parquet de la ville de Monza a ouvert une enquête contre X pour désastre environnementale et empoisonnement des eaux.