Bioaddict



good news

People : Mick Jagger devient ambassadeur pour l'Amazonie

Publié Le 19 Octobre 2011 à 11h30
 
Mick Jagger s'est récemment découvert un intérêt pour la forêt amazonienne. Good news, s'il parvient à convaincre ses millions de fans de la nécessité de préserver le plus riche écosystème du monde.
Mick Jagger, célèbrissime chanteur des Rolling Stones.
DOSSIER SPECIAL

Paul McCartney, Bixente Lizarazu, Helen Mac Arthur, Mélanie Laurent, Leonardo DiCaprio, Robert Redford, Sting et maintenant Mick Jagger. Vous l'aurez compris, tous ces peoples ont un point commun : ils s'engagent ou se sont engagés à un moment de leur carrière pour défendre la planète. Certains avec plus de convictions que d'autres, mais dans tous les cas, l'intention est bonne, et parfois, le coeur y est.

Si le bilan carbone des stars d'Hollywood est bien plus élevé que celui de vous et moi, l'important n'est-il pas la médiatisation de l'urgence climatique et environnementale ? En effet, si même les peoples s'y mettent, qu'attendent alors les décideurs politiques ?!

C'est certainement le point de vue du gouvernement péruvien qui a eu récemment la bonne idée de faire du chanteur des Rolling Stones l'ambassadeur de la région Madre de Dios, frontalière de la Bolivie et du Brésil. Sa mission ? Promouvoir la préservation de ce fragile écosystème péruvien et de la forêt amazonienne dans son ensemble, menacée par la déforestation et le trafic d'espèces protégées.

Le Directeur du tourisme de la région a salué l'engagement de la star. " Vous êtes notre allié. Votre présence est un atout de taille dans notre bataille pour la préservation de notre environnement ", a-t-il déclaré lors d'une cérémonie au cours de laquelle Mick Jagger a reçu des cadeaux des populations indigènes.

La semaine dernière, Mick Jagger, qui voyageait  en compagnie de sa femme l'ex top-model L'Wren Scott et de son fils, a rencontré le président du Pérou Ollanta Humala. Selon l'AFP, ils ont séjourné dans le parc national de Tambopata et ont visité par la suite le Machu Picchu.

Espérons maintenant que l'icône rock ne soit pas venu au Pérou uniquement pour verdir son image...

Olivia Montero