Pollution

Pollution du lac Baïkal : Vladimir Poutine se fait offrir 200 rouleaux de papier toilette

Sommaire de cet article :

  1. Patrimoine mondial de l'humanité depuis 1996, le lac Baïkal est menacé
  2. L'ennemi : une usine de pâte à papier située à Baïkalsk
Des écologistes russes ont offert 200 rouleaux de papier toilette en cadeau à Vladimir Poutine pour marquer leur mécontentement concernant la réouverture autorisée par le Premier ministre d'une usine de pâte papier au bord du lac Baïkal, dont ils dénoncent la pollution.
Afficher le diaporama

Situé au sud-est de la Sibérie, le lac Baïkal, d'une superficie de 3,15 millions d'hectares, est le plus ancien (25 millions d'années) et le plus profond (1 700 m) lac du monde.

Il contient 20 % de la totalité douce disponible sur Terre; c'est le plus grand réservoir d'eau douce de la planète. 80% des ressources d'eau douce de la Russie proviennent de ce lac.

" Son ancienneté et son isolement ont produit une des faunes d'eau douce les plus riches et originales de la planète, qui présente une valeur exceptionnelle pour la science de l'évolution, ce qui lui vaut le surnom de " Galápagos de la Russie " ", inscrit l'Unesco.

[media]

Ce sont près de 3 500 espèces qui trouvent refuge en ce lac, dont 2 491 animales et 1 085 végétales. Environ 90 % y sont uniques au monde comme le phoque d'eau douce appelé Nerpa, le gammare géant et les grandes éponges vertes arborescentes.

Classé au patrimoine mondial de l'humanité de l'Unesco depuis 14 ans, le lac Baïkal dévoile un écosystème très riche qui connait depuis de nombreuses années des menaces, notamment par une usine de cellulose.