Bioaddict



événement

Pollution lumineuse : éteignons nos lumières le 12 octobre 2013

Publié Le 11 Octobre 2013 à 16h50
 
Le samedi 12 octobre 2013 a lieu la cinquième édition du "Jour de la Nuit", une opération de sensibilisation à la pollution lumineuse, à la protection de la biodiversité nocturne et du ciel étoilé.

Qui n'a jamais éprouvé un sentiment de plénitude à la vue du scintillement de la voûte étoilée ? Un sentiment de mystère dans l'obscurité, qui recèle bien des beautés secrètes ?

Ouvert à tous, "le Jour de la Nuit" est une opération de sensibilisation à la protection de la biodiversité nocturne et du ciel étoilé ainsi qu'une prise de conscience du problème de pollution lumineuse. Pour cela, l'événement repose sur l'organisation de manifestations et animations par une multitude de structures, associations et collectivités locales dans les territoires. L'édition 2013 est placée sous le signe de l'Année internationale de l'énergie durable pour tous.

412 évènements ont lieu cette année en France dans le cadre de cette opération ! Pour voir quels évènements ont lieu près de chez vous, rendez-vous sur le site www.jourdelanuit.fr

Grâce à ces activités diverses organisées partout en France, l'opération "Le Jour de la Nuit" permet la découverte ludique de la faune et de la flore et l'observation des étoiles avec des astronomes avertis. En parallèle, les villes sont invitées à éteindre symboliquement une partie de leur éclairage public. Elles peuvent ainsi se voir décerner le label "Villes et villages étoilés" par l'ANPCEN qui récompense les efforts des communes de toutes tailles dans la lutte contre la pollution lumineuse.

Pourquoi un Jour de la Nuit ?

Depuis quelques années, la nuit est confrontée à la montée d'une pollution lumineuse issue d'une généralisation de l'éclairage nocturne. En dix ans, le nombre de points lumineux a augmenté de 30 % en France et s'élève à plus de 8,7 millions de points. Le plus souvent, les systèmes d'éclairage sont mal conçus et renvoient la lumière vers le ciel, en France les villes et les villages sont sur-éclairées... Mais les effets de l'éclairage nocturne sont insidieux : il provoque la disparition du ciel étoilé et trouble fortement les écosystèmes.
Attirés par la lumière, de nombreux insectes sont ainsi menacés, grillés ou capturés par leurs prédateurs. Des oiseaux migrateurs sont désorientés par la pollution lumineuse ou viennent heurter les bâtiments ou ponts illuminés, et les chauves-souris désertent de plus en plus les régions urbaines. Appeler l'attention sur la pollution lumineuse, dans son entourage immédiat, est donc une manière de sensibiliser la population au problème plus large de l'importante perte de biodiversité.

La pollution lumineuse cause aussi la disparition des étoiles ! Difficile en effet de retrouver le plaisir, le rêve et le souffle poétique inspirés par un beau ciel étoilé ! Le dôme de pollution lumineuse au-dessus des villes prive les humains du spectacle des étoiles, ce halo orangé permanent nous coupe de notre seul lien visuel avec l'Univers et les astronomes sont obligés de parcourir des kilomètres pour s'éloigner des villes.

Enfin, cette pollution lumineuse engendre une forte consommation d'énergie qui, dans un contexte mondial de réchauffement climatique, devrait pourtant être maîtrisée et réduite. Il est nécessaire de revenir vers une utilisation plus raisonnée de l'énergie et donc de l'éclairage artificiel.

Romy Heisenberg


Acceuil Biomap
Les Chambres et Gîte d'Hôtes du Plateau des Fées
Le Caila 2 Eco-tourisme et loisirs Chambres d'hôtes Voir la fiche