Bioaddict



good news

Puma lance son " sac malin " écologique à chaussures

Publié Le 15 Avril 2010 à 12h40
 
Le fabricant d'articles de sport Puma s'est associé au designer Yves Behar pour lancer, dès le second semestre 2011, une boite à chaussure à l'" emballage innovant " et un système de distribution plus écologique de produits Puma afin de réduire le papier utilisé pour les boîtes à chaussures classiques de 65 %, et les émissions de carbone de 10 tonnes par an. " Le matériel d'emballage utilisé restant sera pleinement écologique d'ici à 2015 ", assure Puma.

" Avec cette nouvelle étape de notre programme de développement durable, nous avons fait évoluer notre mission d'être la société Sportlifestyle la plus enviée et écologique dans le monde, explique Jochen Zeitz, PDG de Puma.

" Grâce à notre programme PumaVision et puma.safe nous avons déjà commencé à réduire nos émissions de carbone et les transports inutiles, à recycler et réutiliser les matériaux disponibles, à utiliser l'eau avec parcimonie et à travailler sans papier. "

Puma, qui est le troisième principal fabricant d'articles de sport derrière les compagnies Nike et Adidas, est ainsi passé à une autre étape de son programme de développement durable à long terme.

La société a fait appel à Yves Behar, un designer basé à San Francisco, pour concevoir le "Clever Little Bag", un petit " sac malin " pour remplacer la boîte à chaussures en carton par un sac à chaussures réutilisable, qui protège chaque paire de chaussures contre les dommages depuis l'usine jusqu'au domicile du consommateur.

Moins d'emballages papier et de sacs plastiques

Suite à cette réduction du papier de 65 % par l'intermédiaire de ce petit sac, Puma veut réduire la consommation d'eau, d'énergie et de gazole au niveau de la fabrication de plus de 60 % par an. Le fabricant vise 8 500 tonnes de papier consommées, 20 millions de méga joules d'électricité économisées, 1 million de litres de carburant épargnés, et 1 million de litres d'eau économisés.

" Pendant le transport, 500 000 litres de diesel sont économisés et, enfin, en raison du remplacement des sacs traditionnels par des sacs intégrés plus légers, la différence de poids permet d'économiser jusqu'à 275 tonnes de plastique ", souligne Puma.

Les collections de vêtements Puma seront également emballées en utilisant un matériau écologique, remplaçant les sacs en polyéthylène traditionnels.

Pour la marque, cela signifie 720 tonnes de sacs en polyéthylène supprimés par an, ce qui équivaut à une économie de 29 millions de sacs en plastique , " assez pour couvrir une superficie de 1 000 terrains de football ", précise le fabricant d'articles de sport.

En outre, les T-shirts de la marque seront pliés une fois de plus pour réduire la taille des emballages et minimiser ainsi les émissions de CO2 et les coûts pendant le transport.

En échangeant les actuels sacs plastiques et en papier dans les magasins Puma et en les remplaçant par des sacs biodégradables écologiques, l'entreprise Sportlifestyle cherche à supprimer 192 tonnes de plastique et 293 tonnes de papier en plus par an.

" J'ai été heureux de collaborer avec Puma et de contribuer à un tel projet de changement des règles du jeu, souligne le célèbre designer Yves Behar. L'initiative de Puma de s'arrêter sur l'une des questions les plus difficiles de l'industrie de vente au détail en ce qui concerne l'écologie et la nuisance à l'environnement a été une source d'inspiration. En modifiant le cycle de vie de l'emballage et de la distribution de manière ascendante, nous espérons que notre nouveau design et notre solution globale encourageront les autres sociétés de vente au détail à nous suivre ".

Espérons que d'autres marques suivront cette démarche pour améliorer leur mode de fabrication !

Emilie Villeneuve

voir les sources de l'infos