entreprise changements climatiques

Qui sont les Champions de la Terre 2010 ?

Sommaire de cet article :

  1. L'économie verte à l'honneur de l'édition 2010 des Champions de la Terre
  2. Catégorie "vision entrepreneuriale" : l'investisseur Vinod Khosla
  3. Catégorie "politique et leadership" : le Président des Maldives, Mohamed Nasheed
  4. Catégorie " science et innovation " : le scientifique japonais de la terre, le Dr. Taro Takahashi
  5. Catégorie "inspiration et action" : le Prince Mostapha Zaher et l'actrice Zhou Xun
  6. Catégorie "biodiversité et gestion des écosystèmes" : le Président de la Guyane, Bharrat Jagdeo
Afficher le diaporama

Le Prince Zaher Mostapha en Afghanistan

Le directeur général de l'Agence nationale afghane de protection de l'environnement (NEPA), le Prince Mostapha Zaher, âgé de 46 ans, a travaillé au cours de ses 5 dernières années pour l'environnement, dans un pays ravagé par 25 ans de guerre. Il essaye de trouver des solutions propres, efficaces et rentables pour les citoyens de l'une des nations les plus pauvres du monde.

En 2004, après la chute du régime taliban, lui et sa famille sont retournés dans leur pays natal, où il a abandonné son poste d'ambassadeur italien pour prendre celui de Directeur général de la nouvelle Agence nationale pour la protection de l'environnement (NEPA). Il s'agissait, pour lui, d'une occasion idéale d'accomplir un rêve : transformer le terrain de chasse royale en une réserve naturelle, ouverte à tous les Afghans.

Depuis qu'il a pris ce poste, il a réécrit les lois environnementales du pays, notamment un acte dans la Constitution déclarant qu'il est de la responsabilité de chaque citoyen afghan de "protéger et préserver l'environnement, et de le léguer à la prochaine génération dans un état le plus intact possible. "

En 2008, il a assisté à la Conférence internationale sur les énergies renouvelables (WIREC), lors de laquelle il s'est engagé à améliorer la qualité de l'air à Kaboul de 10 à 12 % d'ici l'an 2012. Dans le même temps, l'agence NEPA a annoncé qu'elle allait consacrer au moins 3% de son budget de base à la recherche environnementale et au développement.

En partenariat avec le ministère de l'Énergie et de l'eau et la communauté internationale, la NEPA espère mettre en place des parcs éoliens et solaires de pointe, pour répondre aux préoccupations environnementales en Afghanistan.

L'actrice Zhou Xun

[media]

Zhou Xun est l'une des actrices les plus populaires de Chine, passant une grande partie de son temps à promouvoir les "Conseils pour vivre vert" à travers l'initiative "Our Part", une campagne qu'elle mène conjointement avec le Programme des Nations Unies pour le développement (PNUD). L'actrice encourage les gens à réduire leur empreinte carbone grâce à de simples changements dans leur mode de vie.

Zhou Xun fait notamment remarquer que si chaque famille possédant voiture en Chine conduisait seulement 200 km de moins par an, les émissions de dioxyde de carbone annuelles seraient réduites de 460 000 tonnes. Elle indique également que des petits efforts comme celui de débrancher les appareils électriques peuvent avoir un impact énorme en Chine, un pays qui compte plus de 300 millions de téléviseurs et 500 millions de téléphones mobiles.

Elle travaille sur la réduction de sa propre empreinte carbone : elle prend ses propres baguettes, ses propres tasses et ses propres sacs de shopping avec elle, partout où elle va, de même qu'elle tente de convaincre les autres d'employer des produits réutilisables.

Elle plante trois arbres pour chaque voyage en voiture de 200 km qu'elle effectue, et beaucoup plus pour compenser ses vols depuis 2008. Quand c'est possible, elle roule à vélo ou marche pour rejoindre ses destinations.

Zhou Xun a été nommée ambassadeur de bonne volonté du PNUD pour la Chine en 2008, avec une attention particulière portée à la promotion de la durabilité environnementale, et est l'ambassadrice "verte"' de l'Expo universelle Shanghai 2010.