Bioaddict



Réchauffement climatique : la grave menace du dégel du pergélisol

 
Conférence 2012 de Doha sur le changement climatique

Le rapport du PNUE fournit les recommandations spécifiques suivantes afin de trouver une solution aux potentiels impacts économiques, sociaux et environnementaux dus à la dégradation du pergélisol, dans un contexte de réchauffement climatique :

 

  • L'élaboration d'un rapport spécial sur les émissions de pergélisol : Le GIEC peut envisager d'élaborer un rapport d'évaluation spécial sur l'impact climatique du dioxyde de carbone et des émissions de méthane provenant du réchauffement du pergélisol, ainsi que sur son influence sur les discussions et les négociations politiques sur le changement climatique.
  • La création de réseaux nationaux de surveillance du pergélisol : Pour mener un suivi adéquat, les pays pourraient envisager d'assurer des opérations de surveillances des sites recouverts de pergélisol au sein de leurs frontières, et ce en augmentant le financement, en standardisant les mesures, ainsi qu'en élargissant le champ d'action. Cela vaut particulièrement pour les pays largement recouverts par du pergélisol : la Russie, le Canada, la Chine et les Etats-Unis. L'Association internationale du pergélisol devrait continuer à coordonner le développement, et les réseaux nationaux devraient demeurer au sein du Réseau mondial de suivi terrestre du pergélisol.
  • La création de plan d'adaptation : Les pays largement recouverts de pergélisol, tels que ceux mentionnés ci-dessus, devraient envisager d'évaluer les risques potentiels, en incluant les dommages et les coûts que la dégradation du pergélisol pourrait provoquer sur les infrastructures publiques nationales. Actuellement, la plupart des pays ne disposent pas de tels plans. Or ceux-ci peuvent aider les décideurs politiques, les planificateurs nationaux et les scientifiques à quantifier les coûts et les risques associés à la dégradation du pergélisol.
Stella Giani

 

voir les sources de l'infos