Bioaddict



"Saison brune", une bande dessinée dédiée au réchauffement climatique

Publié Le 15 Avril 2012 à 17h22
 
La problématique du changement climatique ne donne plus seulement lieu à des ouvrages scientifiques, il s'immisce maintenant dans le monde de la bande dessinée. A cet égard, la BD documentaire de 500 pages "Saison Brune" écrit par Philippe Squarzoni qui vient de paraître nous propose un regard nouveau et passionnant. Et si la bande dessinée devenait un vecteur d'information et d'éducation sur cette question ?
Saison brune, de Philippe Squarzoni, éditions Delcourt, 480 pages, 29,95 euros

Philippe Squarzoni commence à s'intéresser au sujet en 2006, alors qu'il termine son livre précédent (DOL) sur le bilan du second mandat de Jacques Chirac et cherche, dans des livres spécialisés, de quoi étayer la partie environnement. L'auteur se rend alors compte de l'ampleur du problème et des changements extrêmement importants qu'il va engendrer... Et que ce n'est pas quelques pages d'un livre qu'il faut y consacrer, mais bien tout un livre.

Dans l'Etat américain du Montana, la saison brune est le nom donné à une cinquième saison, une période d'incertitude météorologique entre l'hiver et le printemps. L'auteur y voit une analogie avec l'indécision de notre monde face au dérèglement climatique, qu'il décortique avec la rigueur d'un scientifique dans son imposante BD documentaire en noir et blanc.

"Saison brune" est un livre politique qui dissèque notre climat mais aussi nos économies libérales et notre schizophrénie quotidienne. Graphiques, extraits des rapports du Giec, l'organe scientifique de référence sur le climat, interviews de climatologues, experts et journaliste: la première moitié du livre détaille les causes et les conséquences du réchauffement. L'histoire est nourrie par ses dialogues avec des spécialistes, ses lectures et ses discussions avec sa compagne et est donc loin de se limiter à un simple manuel dessiné. Dans ce récit l'auteur nous interpelle, nous alerte, sur l'état du phénomène, ses conséquences, les solutions envisageables, les responsabilités des uns et des autres...

A travers ce récit, le lecteur prend conscience que chacun de nos gestes participent aux émissions de gaz à effet de serre mais aussi qu'il est très difficile d'avoir un comportement qui soit cohérent face au réchauffement climatique, d'où une certaine forme de schizophrénie qui nous habite tous.

Philippe Squarzoni a été révélé à un public averti par un dytique paru au début des années 2000 aux Requins Marteaux : Garduno en temps de paix et Zapata en temps de guerre. Dans ce récit, Philippe Squarzoni livre la chronique d'un jeune auteur de bandes dessinées, militant d'Attac, qui s'interroge sur l'état du monde et tente de définir son engagement. Relevant à la fois du documentaire, de l'autobiographie, de l'essai et de la réflexion politique, ce récit en annonce d'autres comme Torture blanche, Crash-text ou Dol. Engagé jusqu'au bout de la plume et des pinceaux, Philippe Squarzoni parle dans ce dernier livre du réchauffement climatique.

CATastrophes NATurelles.net, partenaire de bioaddict.fr