Bioaddict



Santé: Comment éviter les intoxications par le monoxyde de carbone dans les logements

Publié Le 2 Novembre 2012 à 14h25
 
Le CO émis par les appareils de chauffage à combustion est la première cause de mortalité accidentelle par produit toxique en France entrainant une centaine de décès par an. Des mesures simples permettent d'éviter les intoxications.

Aujourd'hui, selon L'Institut National de Prévention et d'Education pour la Santé (INPES), seulement un Français sur 10 estime courir personnellement un risque d'être intoxiqué au monoxyde de carbone, alors que plus de trois quarts des Français (77, 5%) sont équipés d'au moins un appareil de chauffage à combustion.

Les accidents résultent, dans la majorité des cas, d'une mauvaise combustion au sein d'un appareil ou d'un moteur fonctionnant au gaz, au bois, au charbon, à l'essence, au fuel ou à l'éthanol.

Ils peuvent également être causés par un défaut de ventilation (pièces calfeutrées, sorties d'air bouchées), ainsi que la vétusté, le défaut d'entretien ou la mauvaise utilisation des appareils à combustion.

Les sources de CO dans l'habitat sont multiples:

  • Les chaudières et les chauffe-eau,
  • Les poêles et les radiateurs,
  • Les convecteurs fonctionnant avec des combustibles,
  • Les cheminées et inserts, y compris les cheminées décoratives à l'éthanol,
  • Les appareils de chauffage mobiles d'appoint,
  • Les braseros et barbecues,
  • Groupes électrogènes ou pompes thermiques,
  • Les engins à moteur thermique (voitures et certains appareils de bricolage...)

Pour limiter les risques d'intoxication au CO, il faut :

  1. Avant chaque hiver, faire systématiquement vérifier et entretenir les installations de chauffage et de production d'eau chaude, ainsi que les conduits de fumée (ramonage mécanique) par un professionnel qualifié.
  2. Au quotidien, aérer son logement au moins 10 minutes et ne jamais obstruer les entrées et sorties d'air.
  3. Dans le cadre de l'achat d'un appareil de chauffage ou d'un appareil au gaz, s'assurer de sa bonne installation et de son bon fonctionnement avant la mise en service et exiger un certificat de conformité auprès de l'installateur.
  4. Pour l'utilisation d'un groupe électrogène, ne jamais le placer dans un lieu fermé (maison, cave, garage) et l'installer impérativement à l'extérieur des bâtiments.
  5. Enfin, respecter systématiquement les consignes d'utilisation des appareils à combustion indiquées par le fabricant. Ne jamais faire fonctionner les chauffages mobile d'appoint en continu et ne jamais utiliser pour se chauffer des appareils non destinés à cet usage (cuisinière, barbecue, etc.).

Un dépliant rappelant les consignes d'entretien et les situations à risque est téléchargeable sur le site de l'Institut National de Prévention et d'Education pour la Santé : www.inpes.sante.fr.

Stella Giani