Bioaddict



Sapin naturel ou sapin artificiel : lequel est le plus écolo ?

Publié Le 24 Novembre 2011 à 18h03
 
On préfère le sapin de Noël naturel pour son odeur agréable, son côté authentique et champêtre. Mais de l'autre, on se demande s'il ne serait pas plus écolo de garder le même sapin synthétique tous les ans. Quelle est la solution la plus écologique ?
DOSSIER SPECIAL

Le sapin naturel

La plupart des Français sont friands de sapin végétal : sur 6 millions de sapins vendus chaque année, 5 millions sont des sapins végétaux. Saviez-vous que des plantations de sapins sont faites spécifiquement pour Noël? Le sapin n'est donc pas responsable d'une quelconque déforestation. Les sapins coupés pour Noël sont d'ailleurs immédiatement remplacés.

Cependant, avant d'acheter, n'oubliez pas de demander la provenance du sapin à votre vendeur et privilégiez toujours le local! Selon l'Ademe (Agence de l'Environnement et de la Maîtrise de l'Energie),  80 % des sapins vendus en France sont cultivés dans l'hexagone. Votre sapin végétal permet ainsi de maintenir de l'emploi dans le Morvan et le Jura qui en sont les premiers fournisseurs.

En grandissant, les arbres absorbent du gaz carbonique et permettent de réduire l'augmentation des gaz à effet de serre responsables du réchauffement de la planète : encore un bon point pour opter pour un sapin naturel !

 

Un sapin naturel coupé ou en pot ?

Acheter un sapin en pot pour le replanter dans son jardin est une solution durable mais pour que la transplantation fonctionne, il faut que cela soit fait dans les jours qui suivent l'achat. Si ce n'est pas envisageable, préférez un sapin coupé car le sapin naturel aura nécessité plus de soins.

Le sapin artificiel

Un sapin artificiel est souvent fabriqué en plastique -produit à partir du pétrole- qui est une matière première non renouvelable. Sa fabrication occasionne des émissions de gaz à effet de serre et est donc polluante. Le sapin artificiel n'est pas biodégradable et sa destruction par le feu dégage des vapeurs nocives pour l'environnement et l'être humain.

De plus, si le sapin artificiel (en plastique, en métal ou en bois) a le mérite d'être réutilisable plusieurs années, il faut savoir qu'il est changé en moyenne tous les trois ans, soit une durée de vie un peu courte pour obtenir un vrai bénéfice environnemental.

... ou pas de sapin du tout

Une alternative consiste sinon à décorer la plante qui trône dans votre salon et les arbres de votre jardin : une option qui donnera une petite touche originale à votre fête et vous épargnera l'obligation d'acheter un arbre spécialement pour l'occasion !

Dans tous les cas, évitez la neige artificielle souvent réalisée avec des produits chimiques ! De plus, celle-ci limite la possibilité de composter son sapin après les fêtes.

Après les fêtes, que faire de son sapin ?

Si vous avez un jardin, vous pouvez le couper pour l'intégrer à votre compost.
Dans certaines communes, les mairies organisent des ramassages de sapins de Noël. Renseignez-vous auprès d'elles pour connaître les dates de passage ou les points de collecte (centres provisoires ou déchetterie). Les arbres seront ainsi transformés en compost ou utilisés comme paillage dans les espaces verts. Sachez par ailleurs que certains magasins qui vendent des sapins les récupèrent après les fêtes.

Enfin, pensez au sac à sapin, dont les bénéfices sont reversés à Handicap International.

Mathilde Emery