Politique agriculture

Sarkozy sacrifie l'écologie

Sommaire de cet article :

  1. Sarkozy sacrifie l'écologie
  2. Quand le masque vert tombe...
L'environnement" ça commence à bien faire ! " a déclaré Nicolas Sarkozy lors d'une table ronde avec les agriculteurs organisée samedi matin au salon de l'agriculture.

Nicolas Sarkozy a fini par dire tout haut ce que les gros entrepreneurs agricoles pensent tout bas depuis longtemps. Et cette façon de le dire trahit sa pensée. C'est en effet généralement après avoir " toléré " un comportement que l'on désapprouve, que, devant la persistance de ce comportement, on finit par être agassé et par dire : " bon ça suffit maintenant !".
Nicolas Sarkozy aurait-il considéré les écologistes comme des enfants à qui il pourrait siffler, quand bon lui semblerait, la fin de la récréation ?

Découvrez le discours du Président lors de la table ronde du salon de l'agriculture

Table ronde au Salon International de l'Agriculture 2010 - www.elysee.fr

Notre Président, s'était pourtant présenté comme le premier écologiste de France en lançant le Grenelle de l'environnement. Et il s'est battu lors du Sommet de Copenhague affirmant que la signature d'un accord international sur les mesures à prendre pour lutter contre le réchauffement climatique, " aux conséquences effrayantes ", était obligatoire. Beaucoup ont cru à la sincérité de son engagement écologique.

Comment expliquer ce retournement de veste verte ?