Bioaddict



good news

Surfrider foundation lance une pétition pour lutter contre le fléau des macro-déchets dans les océans

Publié Le 15 Mai 2010 à 15h55
 
D'après l'ONU, chaque kilomètre d'océan contiendrait 120 000 morceaux de plastique flottant! L'association Surfrider lance ainsi une pétition pour lutter contre ce fléau écologique. Elle sera remise au représentant européen aux Affaires Maritimes et à la Pêche lors des Journées Européennes de la Mer, le 20 mai 2010.

Surfrider Foundation Europe est une association de protection du littoral et de l'environnement marin. Au travers d'un réseau d'antennes locales, elle organise des opérations de sensibilisation du public notamment autour de nettoyages de plages.

Lire "Initiatives Océanes 2010 : 800 sites nettoyés par plus de 40 000 participants"

Depuis 15 ans, Surfrider se bat pour faire reconnaître le statut de pollution aux amas de macro-déchets qui s'amoncellent sur nos plages et dans nos océans. C'est dans le cadre de ce combat qu'elle lance aujourd'hui cette pétition qui sera remise durant les Journées Européennes de la Mer au Commissaire Européen aux affaires maritimes, Maria Damanaki.

"Nombreux sont les textes européens relatifs à la qualité des eaux qui ne prennent pas en compte les déchets comme un indicateur de cette qualité. Les réflexions sur la stratégie sur le milieu marin on montré la voie en ce sens mais les directives cadre eau et eaux de baignade n'intègrent toujours pas ces critères. Une modification de ces textes est nécessaire pour que les Etats membres prennent de réelles mesures pour réduire à la source cet impact et pour sensibiliser les citoyens. De même c'est une politique holistique de réduction des déchets qui doit être entreprise engagés par les différents acteurs de la société : citoyens, industriels, organismes publics. Les institutions européennes doivent impulser des réformes pour faire émerger une politique zéro déchets en Europe",précise l'association Surfrider.

Pour signer la pétition, cliquez sur ce lien : www.notonourbeaches.com/fr/signer-la-petition.html

Lire aussi "Un nouveau label pour évaluer la qualité des eaux de baignade, encore trop peu propres"

Comment agir au quotidien :

- Consommer sain et "durable"
Evitez les produits à usage unique (lingettes, rasoirs, vaisselles jetables...)

- Réduisez vos déchets et vos emballages
Chaque Européen génère 520 kg de déchets ménagers par an. Les emballages représentent environ 50% du contenu de nos poubelles.

- Réutilisez et revalorisez
Les plastiques sont parmi les 12 déchets les plus représentatifs des débris trouvés dans les océans. Passez au sacs et aux contenants durables, donnez vos vieux objets aux associations comme Emmaüs.

- Jetez les déchets dans des endroits appropriés
D'innombrables petits objets jetés dans les toilettes arrivent dans les cours d'eau (coton-tiges, tampons) et finissent dans la mer. Plus de 2/3 des piles sont jetées dans les ordures ménagères ou dans la nature...

- Triez pour que vos déchets soient recyclés
Utilisez les poubelles spécifiques pour permettre let tri et le recyclage des déchets.

- Limitez votre impact sur les endroits que vous visitez
80% des déchets des océans proviennent du continent, selon le Programmes des Nations Unies pour l'Environnement. Ne laissez pas vos déchets sur place et ramassez ceux que vous trouvez.

Stella Giani