Bioaddict



Téléphones mobiles et santé : comment se protéger des ondes électromagnétiques


Sommaire
1 - Science ou finance ?
2 - Santé en danger ?
3 - Prévenir plutôt que guérir : les dix commandements
Publié Le 3 Juin 2009 à 12h36
 
Le rapport " BioInitiative " publié en 2007 par un groupe de scientifiques indépendants, prouve la toxicité pour la santé de la téléphonie mobile : téléphone portable, - Wifi- Wimax- Bluetooth et le téléphone sans fil à base fixe "DECT" (Digital Enhanced Cordless Telephone) que l'on utilise à domicile. Ce rapport a été validé par l'E.E.A., (Agence Européenne de l'Environnement) et le Parlement Européen, et il est la synthèse de 1 500 travaux publiés.

Ces scientifiques concluent à l'inadaptation des normes actuelles qui n'assurent pas la protection de la santé publique et dressent la liste des effets néfastes sur la santé : perturbations du système immunitaire, des fonctions neurologiques, du comportement, développement de tumeurs du cerveau, de neurinomes acoustiques, de cancers chez l'enfant du type leucémie, de maladies d'Alzheimer, de cancers du sein, de stress cellulaire... Pour couronner le tout, les scientifiques prouvent une perturbation de l'ensemble des fonctions vitales au niveau physiologique élémentaire, celui de la cellule. Pour en savoir plus, n'hésitez pas à consulter les conclusions.

En outre, l'étude Interphone, conduite par le Centre international de recherche sur le cancer (Circ) établit une relation entre certaines tumeurs et l'usage régulier des téléphones mobiles. Des résultats qui doivent encore être confirmés. Mais le risque cancérogène serait " significativement accru " pour ceux qui utilisent un GSM depuis plus de dix ans.
En France, une vingtaine de scientifiques ont lancé un appel à la prudence sur l'utilisation des téléphones portables. Initié en 2008 par David Servan-Schreiber, cet appel a été qualifié de " marketing et de publicité " par l'Académie de médecine. L'Académie serait-elle aussi lente à réagir face à cette affaire que lorsqu'elle dû se prononcer sur l'amiante?