Bioaddict



good news

Un concours pour élire la "Capitale française de la biodiversité"

Publié Le 25 Janvier 2010 à 14h05
 
Pour l'année internationale de la diversité biologique, Natureparif organise un concours national destiné aux communes. Il a pour objectif d'élire la "Capitale française de la biodiversité" et de récompenser les villes les plus actives, celles qui auront fait le pari de protéger leur patrimoine naturel aussi bien que leur patrimoine bâti.
www.natureparif.fr

"Les villages, communes et villes sont des acteurs essentiels pour la préservation de la biodiversité. Cependant, la conservation de la nature est souvent absente des grandes priorités des municipalités et lorsqu'elle y figure, c'est souvent le volet sacrifié par des ressources financières insuffisantes. A cela s'ajoute le manque de connaissances et d'expertise au sein des municipalités pour préserver la biodiversité", explique Natureparif.

Ainsi, parce que l'environnement urbain est un écosystème à part entière, l'agence régionale pour la nature et la biodiversité en Ile-de-France (Natureparif) a lancé, le 20 janvier dernier, le concours national visant à élire la "Capitale française de la biodiversité".

Placé sous le haut patronage du Ministère de l'Écologie, de l'Énergie, du Développement durable et de la Mer et de l'Association des Maires de France (AMF), ce concours s'adresse à l'ensemble des villes françaises et récompense les communes qui auront mis en place une politique cohérente et des actions exemplaires en matière de protection de la biodiversité. Parmi les principaux critères de sélection : l'intégration de la biodiversité dans les règlements d'urbanisme, la gestion des espaces verts et la sensibilisation des citoyens.

Ce concours s'inscrit dans un projet européen piloté par des structures implantées en Allemagne, en Espagne, en Slovaquie, en Hongrie et en France, co-financé par la Commission Européenne dans le cadre du programme Life +.

Les villes sont sélectionnées grâce à un questionnaire établi par un comité national composé de scientifiques, naturalistes, urbanistes et spécialistes de la nature en ville, en fonction de critères internationaux proposés par l'UICN (l'Union Internationale pour la Conservation de la Nature) et validés par les partenaires européens du projet. Le jury français, piloté par Natureparif, remettra un prix en fin d'année 2010 et désignera ensuite la ville " Capitale française de la biodiversité ".

Christine Sourd, Directrice adjointe des programmes au sein du WWF, qui est partenaire de cette opération, nous précise : "On l'oublie souvent mais nos agglomérations abritent une diversité de formes de vies fascinante. (...) A Paris, par exemple, il existe plus 2 900 espèces sauvages animales et végétales répertoriée, bien plus que dans certaines régions de grande culture sur la même surface.(...)Le milieu urbain est un écosystème à part entière qui fournit nourriture et habitat à de nombreuses espèces, offrant des conditions propices à leur survie.(...) Favoriser la biodiversité des communes est donc vital pour atteindre les objectifs d'arrêt de l'érosion de la biodiversité et c'est permettre aux citoyens et aux maires d'êtres acteurs de cette sauvegarde."

Date limite de dépôt des dossiers : 31 mai 2010

Telecharger le questionnaire du concours sur le site www.natureparif.fr

Stella Giani

 

A lire aussi : Hubert Reeves : une nouvelle alliance entre Humanité et Biodiversité pour mieux construire le monde de demain