Bioaddict



Un nouveau prêt pour diminuer la facture énergétique des HLM

Publié Le 30 Novembre 2011 à 11h10
 
Le Gouvernement propose un nouveau prêt aux collectivités pour accélérer la rénovation thermique des HLM.

Le Grenelle de l'Environnement s'est fixé pour objectif de diminuer d'au moins 38 % les consommations énergétiques du parc de bâtiments existants à l'horizon 2020 et a prévu pour ce faire la rénovation thermique de 800 000 logements sociaux d'ici 2020.

Pour atteindre cet objectif, l'Etat et la Caisse des Dépôts et Consignations (CDC) ont signé en février 2009 une convention prévoyant la mise en place d'une enveloppe de 1,2 Md€ " d'éco-prêts logement social " afin de rénover 100 000 logements énergivores.

Le Gouvernement vient de décider de poursuivre son engagement pour la rénovation énergétique des HLM en créant un nouveau prêt sur fonds d'épargne, consacré à la réhabilitation thermique.

Ce prêt sera proposé dès cette semaine aux organismes HLM et aux SEM, sans contingentement annuel et dans les mêmes conditions d'éligibilité que l'ancien éco-prêt HLM.

Il sera accessible pour les logements les plus énergivores : de catégorie énergétique E à G, et D sous certaines conditions. Son taux sera indexé sur le taux du livret A et fonction de la durée du prêt. Le coût de la bonification de ce prêt sera porté par l'Etat.
Aujourd'hui près de 3,8 millions de ménages consacrent plus de 10 % de leurs ressources à leurs factures d'énergie. Ce prêt permettra non seulement de diminuer la facture énergétique des foyers les plus modestes mais aussi de réduire le gaspillage considérable d'énergie généré par les logements encore très mal isolés.

Jeannine Czech