Bioaddict



Une bactérie qui transforme du CO2 en méthane pour lutter contre le réchauffement climatique


Sommaire
1 - Une bactérie qui transforme du CO2 en méthane pour lutter contre le réchauffement climatique
2 - Captage et séquestration de CO2 : un faux espoir ?
Publié Le 7 Janvier 2010 à 14h39
 
Des chercheurs de l'Agence japonaise des sciences et technologies maritimes et terrestres (JAMSTEC) ont affirmé hier avoir trouvé le moyen de transformer le dioxyde de carbone en méthane. Une bactérie permettrait de capter et de stocker ce méthane sous terre. Une technique qui pourrait bien s'avérer utile pour combattre le réchauffement climatique.

Les scientifiques nippons ont trouvé une bactérie au large des côtes septentrionales de la grande île japonaise de Honshu, sous le plancher océanique, qui serait capable à l'état naturel de réaliser cette conversion.

Les scientifiques l'ont introduite sous terre avec du CO2 stocké sur place, à une profondeur de 2 000 à 4 000 mètres. Et d'après leurs résultats, cette bactérie est effectivemment capable de transformer ce dioxyde de carbone (CO2) en méthane (CH4), lequel permettrait de composer du gaz naturel.

Seulement il y a un hic : cette transformation prend plusieurs milliards d'années à l'état naturel.

Les chercheurs doivent donc renforcer la bactérie pour accélérer la génération du méthane. Selon un porte-parole de JAMSTEC, les chercheurs espèrent développer des techniques pour raccourcir ce processus à une centaine d'années.

Mais "l'institut fait encore face à de nombreux obstacles, notamment budgétaires, avant de pouvoir lancer officiellement ce projet qui serait une première ", souligne l'Agence japonaise.