Bioaddict



good news

Une convention pour développer les sacs poubelles en plastique biodégradable

Publié Le 21 Novembre 2009 à 17h35
 
La convention qui vise à développer les sacs poubelles biodégradables, composés de matière végétale et destinés à la collecte des déchets fermentescibles, a été signée avant-hier par Chantal Jouanno, secrétaire d'Etat chargée de l'Ecologie, au Salon des Maires.
Chantal Jouanno a signé la convention sur les sacs poubelles biodégradables avec Jacques Pélissard, président de l'Association des maires de France (AMF), de Jérôme Bédier, président de la Fédération des entreprises du commerce et de la distribution (FCD), et des représentants de la filière plastique (Club bioplastiques, Plastics Europe et Elipso).

Cet accord s'inscrit dans la continuité du Grenelle Environnement et du plan d'actions déchets 2009-2012. Il comprend 3 engagements :

-Augmenter la visibilité de l'offre de sacs à déchets biodégradables.
Les industriels s'engagent à mettre à disposition une offre suffisante de sacs à déchets biodégradables composés de matière végétale. Parallèlement, les distributeurs devront promouvoir ces sacs auprès des consommateurs.

- Sensibiliser les consommateurs.
Le public doit prendre connaissance du bénéfice environnemental lié à l'utilisation de ces sacs. Pour cela, des campagnes d'information menées en coordination avec les collectivités territoriales seront conduites auprès des consommateurs. Les spécificités de chaque région (existence d'une filière de valorisation organique, offre disponible en magasin) seront prises en compte.

- Développer la filière de valorisation des déchets organiques par compostage et méthanisation.

" Afin que ces sacs soient facilement utilisés en compostage ou en méthanisation, ils contiennent une quantité minimale de matières premières d'origine végétale fixée à 40 % en 2009 pour atteindre un objectif d'au moins 70 % en 2018 ", souligne le ministère dans un communiqué.

"Dans l'absolu, le sac plastique est pratique... mais il est terriblement problématique en fin de vie. Ce n'est pas à vous que je vais décrire les envols de sacs depuis les décharges, leur abandon dans nos rues, au bord de nos routes et jusqu'en pleine mer... Et dire qu'il en était distribué 10 milliards, chaque année, il y encore six ans !" explique Chantal Jouanno dans son discours .

Lire notre article "Tous les produits biodégradables ne sont pas écologiques !".

voir les sources de l'infos