Dessert

Verrines de ganache au chocolat bio et mandarine

Afficher le diaporama
Préparation 40 min
Cuisson 25 min
Couverts 6
Difficulté
Budget

Les gourmands vont craquer pour ce dessert ultra onctueux qui marie la douceur du chocolat et le goût sucré et rafraîchissant de la mandarine !

Cette recette, proposée par bcommebon.canalblog.com, a été réalisée avec le Chocolat Noir Pâtisserie bio Bonneterre. Elaboré par un Maître Chocolatier Suisse, il contient 60 % de cacao. Sans lécithine, il est fabriqué avec des ingrédients bio issus du commerce équitable.

[media]

Pour découvrir les produits Bonneterre et trouver d'autres bonnes idées de recettes gourmandes et bio, rendez-vous sur le site www.bonneterre.fr et sur la page facebook Bonneterre.


Préparation

  1. Placez les feuilles de gélatine dans un récipient rempli d'eau froide pour les faire ramollir. Faites chauffer le jus de clémentine puis ajoutez la gélatine essorée pour la dissoudre. Versez un peu de jus de clémentine dans chaque verrine puis placez au frais et laissez prendre au moins 2 heures.
  2. Pour la ganache montée, cassez le chocolat en petits morceaux puis faites le fondre en remuant régulièrement au bain-marie avec la crème. Lorsque le chocolat est complètement fondu, versez la ganache dans un récipient puis recouvrez d'un film alimentaire au contact et placez au réfrigérateur (vous pouvez la préparer la veille et monter la hanche au moment de faire les verrines).
  3. Lorsque la ganache est bien refroidie, versez dans le bol d'un robot. Fouettez à grande vitesse, le mélange va éclaircir et prendre du volume, placez alors dans une poche avec une douille crantée. Mettez un peu de ganache dans chaque verrine.

Ingrédients

Info +

L'agar-agar est un liant et gélifiant végétal parfait pour remplacer la gélatine animale. Nous vous conseillons l'agar-agar bio d'atlantique de la marque Priméal (disponible en supermarchés bio).

L'agar-agar a un pouvoir gélifiant nettement supérieur à la gélatine : 1 gramme d'agar-agar = 8 grammes de gélatine. Versez la quantité de poudre d'agar-agar nécessaire à votre recette dans un liquide qu'il conviendra de chauffer car son pouvoir gélifiant n'est atteint qu'à partir de 80 à 85 °C. Ce qui est tout à fait l'inverse des feuilles de gélatine ! L'agar-agar doit être porté à ébullition dans un liquide, et ne " prend " qu'à refroidissement.

A noter : La gélatine permet d'obtenir des consistances crémeuses, alors que la texture obtenue avec l'agar-agar est plus ferme (on parle de " gelée craquante ").