Bioaddict



Voitures électriques : les éco-alternatives du futur

Publié Le 12 Novembre 2015 à 11h07
 
Une progression d'environ 60 % des ventes de véhicules électriques en Europe, a été enregistrée en 2014. Leaders du vieux continent dans le secteur, la Norvège et la France sont les pays ayant le plus profité de cette augmentation. Mais à l'heure où les e-cars et voitures hybrides commencent à peine à se populariser, y a-t-il déjà des alternatives automobiles 100 % écologiques ?
"Garage solaire carport" BMWi réalisé par les ingénieurs de la filiale BMW's DesignworksUSA avec du carbone et du bambou et dévoilé en mai 2014. Ce "garage solaire" permettrait de recharger les batteries des BMW i3 et i8 via des panneaux photovoltaïques installés sur le toit du garage.

 

Les voitures à hydrogène : aussi efficaces qu'un plein

Pour le moment, les développements en cours restent centrés sur l'optimisation de l'alimentation des e-cars. Si les modèles hybrides actuels à batterie électrique et moteur thermique sont plebiscités, de nouvelles technologies sont déjà envisagées. Les voitures à hydrogène en font partie. Ces véhicules électriques sont équipés d'une pile à combustible remplie d'hydrogène.

Ce type d'alimentation augmenterait les distances jusqu'à atteindre celles parcourues avec un plein d'essence. Seul bémol, la production d'hydrogène nécessite beaucoup d'électricité. De fait, ce genre de modèles ne s'avère pas encore véritablement écologique. Le glucose et le xylose contenus dans les plants de maïs sont des pistes évoquées pour compléter ces dispositifs électriques. Mais ces recherches n'en sont encore qu'au stade expérimental.

Si le concept hydrogène est encore absent dans l'Hexagone, il est déjà commercialisé en Allemagne, au Royaume-Uni et au Danemark. Pour l'instant, la France ne prévoit pas de compléter son parc de bornes VE avec des bornes "hydrogène". Toutefois, elle innove encore sur le marché des voitures électriques en Europe, notamment en matière d'alimentation solaire.

Bornes de recharge photovoltaïque : le carburant solaire gratis

Parmi les options réellements écologiques, figure celle de la recharge photovoltaïque. Le principe consiste à recharger son véhicule électrique ou hybride sur une station de recharge, alimentée en énergie solaire.

En France, de nombreuses sociétés basées en province méridionnale se sont lancées dans le développement de stations photovoltaïques. Certains fournisseurs avancent un temps de recharge réduit d'entre 3 et 6 heures, contre 12 heures pour certaines stations classiques.

En parallèle à ces initiatives du secteur privé, le fournisseur d'énergie public EDF a lui aussi mis au point deux grands sites d'alimentation électrique solaire, nommés Ombriwatt (tirant leur nom des "ombrières" abritant les voitures en recharge.) Selon EDF, ces deux installations peuvent produire jusqu'à 38 000 kWh et réduire les rejets jusqu'à 18 tonnes de C0² par an. Cette performance obtenue sur l'ensemble des deux sites reviendrait à 100 000 km parcourus pour une seule e-car. Des chiffres plutôt prometteurs !

Si vous cherchez à vendre et n'en n'êtes qu'au calcul de l'argus de votre voiture, n'oubliez pas le fameux bonus écologique. Il suffit d'une reprise automobile, pour faire de vous le nouveau conducteur d'une électrique !

VV