Accident nucléaire de Fukushima : triste jour de commémoration ce 11 mars

Ce mardi 11 mars à 14H46, les Japonais ont observé une minute de silence pour commémorer la tragédie du 11 mars 2011 : un séisme, un tsunami et un accident nucléaire qui ont fait plus de 20.000 morts. Quelque 270.000 personnes n'ont pas encore pu regagner leurs maisons, détruites par le raz-de-marée ou rendues inhabitables par la radioactivité. Des premiers cas de cancers comment déjà à apparaître suite à la contamination radioactive générée par l'accident de la centrale de Fukushima Daiichi... et l'eau radioactive qui regorge sur le site continue aujourd'hui à s'écouler en mer.
Aujourd'hui, alors que 80% des citoyens nippons pensent que le rôle de l'énergie nucléaire doit être réduit autant que possible, le gouvernement est cependant décidé à remettre en service les réacteurs qui seront jugés sûrs.