Arrestation de braconniers d'orang-outans

Deux Indonésiens ont reconnu avoir tué plus d'une vingtaine d'orang-outans en échange de récompenses offertes par des propriétaires de plantations de palmiers à huile sur l'île de Bornéo. La police avait découvert des ossements de primates éparpillés autour de leur village, rapporte le Guardian. Les deux hommes, encourent cinq ans de prison.