Biodiversité : 24 loups vont pouvoir être abattus en France en 2013-2014

Le plan d'action national Loup 2013-2107 qui va régir la cohabitation entre le loup et l'élevage, et les arrêtés pour sa mise en oeuvre viennent d'être signés par nos ministres de l'Ecologie et de l'Agriculture Delphine Batho et Stéphane Le Foll. Le nombre maximum de loups dont la destruction pourra être autorisée pour la période 2013-2014, dans les différents départements ou l'animal a été localisé, et auxquels viennent de s'ajouter la Lozère et le Vaucluse, a ainsi été fixé à 24. Pour les deux ministres ce plan permet, "de façon pragmatique, de concilier le respect du statut de protection de l'espèce, dans le cadre général des engagements pris par la France en matière de biodiversité, avec la nécessité impérieuse de répondre aux attentes des éleveurs".